Transfert, foot : Le PSG et l’OM ont dépensé ce que l’OL et les Girondins ont vendu !

Posté le 1 juillet 2011 par

x0

Alou Diarra

Alou Diarra a signé à l'OM

A deux vitesses le marché des transferts cet été 2011 ? C’est la tendance qui se dessine, vingt-et-un jours, tout pile après l’ouverture officielle du mercato en France. Attardons-nous sur la situation des « ténors » du championnat de France de Ligue 1 à savoir le Losc, l’OM, le PSG, l’OL et les Girondins de Bordeaux. Les trois premiers ont des fonds de réserves qui leur permet d’acheter sans être obligé de passer par la case « départ ».

 

Le Losc, le PSG et l’OM ont des réserves pour acheter avant de vendre. Pas l’OL ni les Girondins !

C’est la raison pour laquelle les Dogues, les Parisiens et les Marseillais présentent tous les trois une balance négative depuis ce début de marché. Franciliens et Phocéens sont mêmes les plus dépensiers avec 11M€ investis ; les premiers dans l’achat de Gameiro, les seconds au total des indemnités versées pour Morel (2,5M€), Nkoulou (3,5M€) et Alou Diarra (5M€). Lille a fait pire avec 15M€ d’investissements (Payet, Basa, Pedretti, Rodelin…) mais les Nordistes compensent par les ventes de rami (6M€ à Valence) et Cabaye (5M€ à Newcastle). Résultat, la balance lilloise est déficitaire de 4M€ contre 11M€ pour l’OM et le PSG.

Onze millions d’euros, c’est aussi le total des transferts de l’OL et des Girondins de Bordeaux. A l’exacte proportion inverse de l’OM et du PSG. C’est-à-dire que les Gones et les Bordelais ont vendu, sous la contrainte, autant que n’ont dépensé leurs deux rivaux du championnat : les Lyonnais se sont séparés de Jérémy Toulalan (parti pour 11M€ + bonus à Malaga) quand les seconds ont dit adieu à Diarra (OM) et Fernando (6M€ à Al Shabab Riad).

D’une manière plus générale, on note, chez les clubs de l’élite française plus de frilosité que nos principaux voisins européens. Après ce premier mois de test, il n’y a que chez nous, en effet, que le poids des ventes dépassent celui des achats (69M€ le total des ventes contre 64,350M€ le volume total des transferts). En comparaison, le montant total des dépenses dans le championnat d’Italie frôle les 200M€ (196M€) !

Le marché des transferts de l’été 2011 de l’OM, du PSG, de l’OL et des Girondins de Bordeaux

Olympique de Marseille

Ventes Achats
0€ : Heinze (libre), Taiwo (libre), Goda (libre), Dennoun (libre) 11M€ : Amalfitano (libre), Morel (2,5M€), Nkoulou (3,5M€), A. Diarra (5M€)
Total transferts : – 11M€

Paris Saint-Germain

Ventes Achats
Makelele (arrêt), Traoré (libre), Coupet (arrêt) 11M€ : douchez (libre), Gameiro (11M€)
Total transferts : – 11M€

Olympique Lyonnais

Ventes Achats
11M€ : Toulalan (11M€) 0€
Total transferts : + 11M€

Girondins de Bordeaux

Ventes Achats
11M€ : A. Diarra (5M€), Fernando (6M€), Ramé (libre), Ducasse (libre) 0€ : Maurice-Belay (libre)
Total transferts :+ 11M€

Le marché des transferts de Ligue 1 vs reste de l’Europe

Championnat Ventes totales Total achats Total vente/achat
Italie (Serie A) 196.702.500€ 131.281.000€ – 65.421.500 €
Angleterre (Premier League) 127.575.000€ 79.065.000€ – 48.510.000€
Espagne (Liga) 103.350.000€ 98.225.000€ – 5.125.000€
Allemagne (Bundesliga) 97.105.000€ 69.480.000€ – 27.625.000€
France (Ligue 1) 64.350.000€ 69.000.000€ 4.650.000€
Source : Transfermarkt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.