France – Nouvelle-Zélande : Il va rapporter combien ce match contre les Blacks ?

Posté le 14 novembre 2017 par

x0

Le deuxième match de la France face à la Nouvelle-Zélande a moins valeur sportive que financière. – @Facebook

Quel est l’intérêt pour l’équipe de France de rugby, de disputer un deuxième match face aux All Blacks, trois jours après une défaite sévère contre cette même Nouvelle-Zélande, à Saint-Denis (18-38) et à quatre jours d’une autre opposition face à l’Australie ? L’argent bien sûr. Et la perspective de rentrer des deniers salutaires, pour la campagne du pays, à l’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023. Le journal L’Equipe a fait les comptes hier, lundi, il estime à 2 millions d’euros, la manne potentielle de ce France – Nouvelle-Zélande entre équipes bis.

France – Nouvelle-Zélande : l’acte 2 est à Lyon, dans un stade normalement plein

La rencontre se joue au Groupama Stadium de Lyon, il sera plein de 60.000 spectateurs. A l’addition de la billetterie, de la buvette et des places en loge, les recettes vont compter pour la Fédération française de rugby. Même si au bilan, elles seront surement inférieures à ce qu’elles auraient pu être, notamment si la diffusion de la rencontre s’était faite sur les chaînes du groupe France Télévision, comme c’est à l’habitude.

Programmé en fin de journée et diffusé sur la TNT

Seulement, programmé en fin de journée (19h00 ce mardi) et en milieu de semaine, pour des raisons essentiellement de calendrier (les Blacks devant partir en Ecosse, ensuite), la rencontre sera finalement diffusée par le groupe privé TF1. Mais pas sur la première, qui aurait eu un impact médiatique autrement plus important, si d’autres Bleus (ceux du football), n’avaient pas joué ce même jour, plus tard en soirée. A défaut de quoi, c’est TMC, la filiale de la TNT qui retransmettra les débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.