Le Borussia Dortmund met les points sur les i, pour une virgule d’Aubameyang

Posté le 6 mars 2017 par

x0

La virgule dessinée dans le cuir chevelu d’Aubameyang n’a pas du tout plu à son club. – @Twitter

Pierre-Emerick Aubameyang est un excellent ambassadeur pour son équipementier personnel, Nike. La preuve étant que l’attaquant du Borussia Dortmund a joué, ce week-end, avec une virgule rouge, au niveau du cuir chevelu. Un signe qui s’apparente très clairement, au Swoosh de son sponsor personnel.


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

La virgule dans les cheveux d’Aubameyang a fait bondir son club du Borussia Dortmund

Mais si Aubameyang est libre de faire ce qu’il en veut, pour qui il veut, hors des pelouses de football, à l’intérieur du groupe borussian, c’est une autre histoire. Car le club jaune et noir est soutenu par la marque Puma et même plus encore puisqu’à l’exemple d’adidas au Bayern, Puma a des parts dans le capital du Borussia.

Pas de promotion ostentatoire d’un sponsor concurrent

Autant dire que toute promotion d’une marque rivale au sein même des infrastructures du club est mal vue par la direction. D’ailleurs, Michael Zorc, le directeur sportif s’en est ému, après la large victoire de son équipe contre le Bayer Leverkusen, en championnat (6-2). « Il semble que ce soit le logo de son équipementier personnel. C’est le sponsor concurrent de notre club ».

En Allemagne, les équipementiers sont aussi actionnaires des clubs. Cela peut poser des problèmes

Et ce dernier de menacer, à l’avenir Pierre-Emerick Aubameyang : « Ce n’est pas du tout de notre goût. Auba n’a pas intérêt à recommencer. Cela ne se fait pas ». Avec des équipementiers actionnaires des clubs, le problème est commun, notamment au Bayern Munich où ce genre de déconvenue est fréquente, mais parfois sanctionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.