Manchester United annonce des revenus records supérieurs au Real Madrid

Posté le 18 septembre 2015 par

x0

Manchester United annonce des revenus records en 2015 et prévoit d'atteindre les 700 millions d'euros en 2016. - @DR

Manchester United annonce des revenus records en 2015 et prévoit d’atteindre les 700 millions d’euros en 2016. – @DR

C’était, pour le président du Real Madrid Florentino Perez son meilleur argument pour parler de la toute puissance de son club. Des revenus, les Merengue étaient jusqu’à présent, ceux qui en généraient le plus et même les premiers à avoir dépassé la barre symbolique du demi-milliard. Florentino Perez devra trouver autre chose pour le Real car Manchester United l’a désormais dépassé.

A lire aussi :
Le point sur la galaxie des sponsors en 2015

Le club mancunien a bouclé la saison dernière avec 500 millions de livres de revenus (683 millions d’euros) et il prévoit d’approcher les 700 millions d’euros en 2016 selon les données du club. Des chiffres bien supérieurs au 582 millions d’euros de revenus générés la saison dernière par le Real Madrid alors que le FC Barcelone, fort d’un championnat d’Espagne et d’une Ligue des champions gagnés en 2015, annoncera prochainement à ses socios 633 millions d’euros de revenus. Pour le club catalan c’est aussi un record.

Manchester United espère 700 millions de revenus en 2016

Mais alors comment Manchester United après une saison sans Ligue des champions peut-il dépasser les 600 millions d’euros ? La réponse, outre les recettes toujours plus conséquentes que produit la Premier League anglaise tient dans le partenariat noué avec l’équipementier adidas. Pour 90 millions d’euros par an ou plus, selon la performance des Mancuniens, la marque aux trois bandes est celle qui habille désormais les Red Devils.

Ajoutez-y à cela les 50 millions d’euros annuels de sponsoring maillot de la General Motors pour sa filiale Chevrolet, les 23 millions d’euros du groupe AON sur les tenues d’entraînement et quantité de partenaires et fournisseurs officiels et vous obtenez près de 255 millions d’euros gagnés avec le sponsoring. Le reste des 683 millions d’euros, ce sont les droits télés, la billetterie, les primes à la performance pour les domaines qui rapportent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.