Moto GP 2016 – Duel d’ego entre Rossi et Lorenzo pour l’avenir chez Yamaha

Posté le 21 mars 2016 par

x1

C'est chaud, chaud chez Yamaha entre l'Italien Valentino rossi et l'Espagnol Jorge Lorenzo. - @Facebook

C’est chaud, chaud chez Yamaha entre l’Italien Valentino rossi et l’Espagnol Jorge Lorenzo. – @Facebook

Si Valentino Rossi a prolongé l’aventure avec Yamaha pour 2017 et 2018, Jorge Lorenzo a préféré attendre avant de parapher lui aussi une extension de son contrtat. Contraste entre deux situations pour le constructeur japonais. Une semaine avant la première course du Qatar au championnat Moto GP 2016, Lin Jarvis, le directeur de l’équipe Yamaha proposait à chacun de ses pilotes une prolongation de contrat de deux saisons. Une anticipation répondant aux désidératas de Lorenzo qui, surfant sur son titre 2015 souhaitait renouveler son contrat avec la marque nipponne. Mais le majorquin ne pensait pas que Yamaha proposerait une autre offre dans le même temps.

Une offre majeure pour Lorenzo

Pour 2016, Valentino Rossi est payé 10 millions d’euros et Jorge Lorenzo émarge à 7,5 millions d’euros. Si la nouvelle offre permettra à l’italien de toucher le même salaire jusqu’en 2018, l’espagnol s’en approchera fortement. L’offre est séduisante et résulte d’une longue discussion débutée dès l’obtention du titre, la saison dernière. Mais Lorenzo a finalement décidé d’attendre 5 ou 6 courses avant de prendre sa décision.

En coulisse, le champion espagnol a critiqué la signature de Rossi, estimant que de toute manière ce dernier n’avait aucune offre sur la table et qu’il a signé à cause de cela. Le Docteur de son côté, a répliqué que Lorenzo n’aura de toute manière pas le courage de signer chez Ducati, la saison prochaine.

Car durant l’hiver, l’équipe Ducati a formulé une offre estimée à 7 millions d’euros au pilote majorquin. Deux millions de moins que le deal de Yamaha. Une question d’égo surtout. En effet la signature de Rossi est l’illustration du positionnement de l’un et l’autre dans l’équipe.

Lorenzo le pilote, Rossi l’apporteur d’affaires ? 

Lorenzo, malgré ses titres avec la marque japonaise est considéré comme un simple pilote. Son salaire est d’ailleurs un des plus bas par rapport à Marc Marquez et Valentino Rossi. Avec les négociations d’hiver, l’entourage du pilote ibérique espérait un revenu équivalent à ses rivaux pour prendre un avantage psychologique. Son pari est perdu car Yamaha a préféré s’en tenir à l’idée d’une proposition de prolongation à ses deux pilotes, afin de communiquer sur une équité sportive. Ici encore la démarche était vaine.

La prolongation de Valentino Rossi s’accompagne aussi d’un futur nouveau contrat pour la société VR46 SpA. Cette dernière gérant l’image de plusieurs pilotes, est celle qui a permis de signer les sponsors Monster et Movistar. L’intérêt pour Yamaha, outre l’aspect sportif et d’image est également économique. Pour renouveler les accords de sponsoring, la présence de Rossi est indispensable, à ce stade. Cela démontre l’influence du champion italien dans le garage du constructeur japonais.

A lire aussi

Moto GP : Valentino Rossi, l’influence d’un champion sur son sport

Bienvenue chez Cristiano Ronaldo


Bienvenue dans la maison à 5M€ de Cristiano… par Sportune

Une réflexion au sujet de « Moto GP 2016 – Duel d’ego entre Rossi et Lorenzo pour l’avenir chez Yamaha »

  1. renato

    le salaire de rossi porte sur deux ans et celui de Lorenzo a l’année rossi gagne et gagnera moins chez yamaha que jorge et ce depuis qu’il et revenu

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.