Neville, sa maison télé-tubbies à 9M€ et ses problèmes de riche-écolo…

Posté le 18 août 2012 par

x0

L'étrange maison de Gary Neville

Il y a un peu plus d’un an, nous vous parlions de l’incroyable maison de Gary Neville, l’ex-latéral droit de Manchester United. Une résidence très singulière car au-delà de la forme déjà très originale en pétale de fleur (ou télé-tubbies), le défenseur souhaitait que le bâtiment soit entièrement approvisionné en « énergie verte ». Pour cela, une éolienne de 40 mètres de hauteur devait être construite, mais Neville a finalement renoncé au projet. Récit…

Neville dit au revoir à son éolienne… à cause de ses voisins!

Ah les voisins. Même lorsque l’on est riche comme Neville, le voisinage a toujours son mot à dire sur les projets d’envergure. Dans un premier temps, Neville accepta de réduire la taille de l’éolienne d’une dizaine de mètres, ce qui fut accepté par la mairie de Bolton, administration à proximité de la fameuse bâtisse. Sauf que devant les protestations de ses voisins, qui voyaient d’un très mauvais œil l’implantation d’une telle construction dans leur paysage, Neville a finalement renoncé à son projet.

Éolienne out, thermopompe et énergie solaire in

La turbine du consultant de SkySports en Angleterre devait permettre à son étrange foyer de s’autoalimenter. En bon écologiste, Neville va donc se tourner vers d’autres moyens de production d’électricité, toujours dans la branche des « énergies renouvelables » évidemment. The Telegraph parle d’un système de thermopompe, d’une structure destinée à la récupération des eaux de pluies ainsi que de panneaux photovoltaïques. Même si l’édifice lui a coûté 9 millions d’euros, Neville ne reculera devant rien pour que sa maison devienne la plus « écolo » du Royaume.

Les maisons des footballeurs de Premier League : Rio Ferdinand

Image 1 parmi 10


Club : Manchester United
Localisation : Alderley Edge, Cheshire
Valeur estimée : 2,6M€

Ecrit par @Marcelo6Martins 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.