OL: Aulas juge le projet de contrat d’image du PSG…

Posté le 27 novembre 2012 par

x0

Jean-Michel Aulas @Iconsport

Jean-Michel Aulas – @IconSport

En parallèle à un long entretien accordé ce mardi à dans France Football, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, s’est exprimé sur le projet de contrat d’image avec un organisme du Qatar qu’envisagerait le PSG et qui pourrait équilibrer les comptes du club avec un deal inédit à hauteur de 110 à 120M€. Et celui qui se veut aussi président de la commission finances de l’Association européenne des clubs, n’est visiblement pas fan du principe imaginé par les Parisiens…

Pour le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, le contrat d’image que voudrait signer le PSG serait hors-jeu

Alors que L’Equipe parlait il y a quelques jours de l’officialisation prochaine de cet étonnant contrat d’ambassadeur, Aulas estime pour se part que celui-ci ne passerait pas le principe du fair-play financier. « Je le dis clairement, et je suis sûr de moi. A partir de 2014, présenter un contrat de promotion de l’image d’un Etat rapportant 100M€ par an, ce sera être hors-jeu (…) Pour moi, l’Etat du Qatar comme les sociétés d’aviation qui en dépendent sont des parties liées. Ce serait une incompréhension si, dans les parties liées, il pouvait y avoir des exceptions. « 

Les tentatives du PSG pour se mettre dans les clous du fair-play financier

Pas de chance pour le PSG, qui risque fort de devoir trouver encore une autre façon de financer ses gros investissements tout en s’accordant avec les futures règles de l’UEFA… Rappelons qu’au départ, il était question pour Paris de faire signer un énorme contrat de sponsoring à un organisme du Qatar. Un deal à l’image des contrats maillots traditionnels, mais qui aurait été jusqu’à 3 fois supérieurs à tous les contrats signés jusqu’à présent. Une telle hypothèse a vite été estimée incohérente avec le principe du fair-play financier, puisque le contrat n’aurait pas été en accord avec la vraie valeur du maillot du PSG sur le marché. D’où  cette idée de contrat d’image passé entre le PSG et un pays pour faire briller ce dernier sur la scène internationale… Celui-là non plus n’est visiblement pas gagné, à en croire Jean-Michel Aulas.

Découvrez les plus grosses rumeurs de sponsoring qui ont fait flop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.