OM: Voici les pays à qui Marseille vend le plus…

Posté le 29 novembre 2012 par

x0

Le stade Vélodrome de l'OM

Le stade Vélodrome de l’OM

L’OM souhaiterait densifier son réseau en Angleterre, l’un des seuls championnats qui investit sur le marché des transferts. C’est ce que Vincent Labrune a avoué au journal L’Equipe de ce jeudi, information qu’on peut lire dans un article consacré à l’éventualité d’un départ de Loïc Rémy vers QPR pour 10M€. Pourtant, les relations marseillaises avec les voisins d’Outre-Manche ne semblent déjà pas si mal à l’heure actuelle. Pour le montrer en chiffres, Sportune a fait le point sur les pays auxquels l’OM a le plus vendu de joueurs depuis le début des années 2000.

L’Angleterre représente 46% des indemnités de transfert négociés par l’OM depuis le début du siècle

L’Angleterre arrive largement en tête de nos résultats avec près de 46% du total des indemnités de transfert négociées par Marseille sur cette période. L’OM a vendu pour 121,95M€ de joueurs aux Anglais depuis le début du siècle sur un total de 266,7M€ sur la période. Et le décalage avec les autres championnats semble se creuser. Cette saison, les Phocéens n’ont négocié des transferts payants qu’avec des clubs anglais. Et sur les 3 dernières saisons, la Premier League représente la moitié des transferts avec indemnité du club en quantité, et la grande majorité en millions d’euros (22,5M€ sur 34M€).

Quand l’OM vend en France pour des broutilles..

L’autre statistique amusante (ou pas), c’est de voir à quel point l’OM vend peu en France, en tout cas en qualité. Si les transferts avec indemnité sont nombreux, ces derniers se limitent à de petites sommes pour un gain global de 53,45M€, soit… moins de la moitié de ce qui a été négocié avec l’Angleterre.

Quelques coups dans les autres championnats, mais rien de régulier…

L’Allemagne arrive en 3e position des pays de notre classement. Les ventes de l’OM en Bundesliga représentent 35,8M€. Mais le transfert de Ribéry au Beyrn Munich en 2007 correspond à la grande majorité de ce total. A noter également l’importance des championnats turcs et grecs pour Marseille. Chacun représente tout de même plus de 10M€ d’indemnité sur 12 ans, quand l’Italie ou l’Espagne ne valent quasiment rien du tout. Là aussi, il y a peut-être des réseaux à développer. Même si la période semble difficile…

Les gains de l’OM sur le marché des transferts par pays depuis 2000 (cumul des indemnités de transfert lors des ventes)

1. Angleterre: 123,95m€
4. France: 53,45M€
2. Allemagne: 35,8M€
3. Turquie: 11,725
5. Grèce: 10,1M€
6. Italie: 6M€
7. Russie: 4,5M€
8. Espagne: 4M€

Autres championnats: 17,18M€

TOTAL DES INDEMNITES DE TRANSFERT DEPUIS 2000: 266,7M€

Découvrez par ici le Onze des plus grosses ventes de l’OM de l’histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.