PSG, cet aimant à (gros) sponsors

Posté le 21 septembre 2013 par

x0

Helen Willems et Jean-Claude Blanc ont officialisé le partenariat entre Nivea Men et le PSG.

Helen Willems et Jean-Claude Blanc ont officialisé le partenariat entre Nivea Men et le PSG.

Le PSG engrange les sponsors. Signe de l’intérêt des marques pour le club parisien et son projet porté par Qatar Sport Investment (QSI), le club francilien vient de signer un nouveau partenariat avec la marque Nivea Men qui devient fournisseur officiel du club pour 3 ans. « Le partenariat avec le PSG est unique, il nous permet d’associer le volonté d’aller plus loin et l’envie de prendre soin de soi en incitant les hommes à relever leurs challenges au quotidien », s’est félicité Helen Willems, Présidente de Beiersdorf, le groupe à qui appartient la marque Nivea.

Nivea Men nouveau fournisseur officiel du PSG

L’accord, conclu sur trois ans, doit permettre, selon le directeur général délégué du Paris Saint-Germain, Jean-Claude Blanc, de renforcer « le capital de séduction de notre marque auprès des joueurs comme des supporteurs ». C’est surtout un sponsor de plus pour le club, parmi les nombreux déjà existants entre partenaires officiels (au nombre de 9) et fournisseurs officiels (8). Et donc des recettes en plus nécessaires pour se mettre à niveau du fair-play financier.

S’associer au PSG coûte de plus en plus cher

Grâce à une visibilité accrue, l’arrivée des stars, un Parc des Princes qui fait le plein et des progrès significatifs sur la scène européenne (la saison dernière, le club parisien avait été éliminé en quart de finale de la Ligue des Champions par le FC Barcelone), Paris est devenu un aimant à sponsors premium. Sauf que s’associer au champion de France va revenir de plus en plus cher car le PSG, qui a gagné 25 millions d’euros environ de ses sponsors la saison dernière, ambitionne de doubler les bénéfices d’ici les trois prochaines années.

A lire aussi : Décryptage du modèle économique parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.