PSG club préféré des Français devant l’OM

Posté le 26 septembre 2014 par

x2

Les Français sont de plus en plus nombreux à vibrer aux exploits du PSG de Zlatan Ibrahimovic. - @Facebook

Les Français sont de plus en plus nombreux à vibrer aux exploits du PSG de Zlatan Ibrahimovic. – @Facebook

Les Français aiment le PSG. De plus en plus depuis que le Qatar est aux commandes du club. Longtemps dans l’ombre de l’OM en matière de popularité, le club parisien a grignoté son retard jusqu’à dépasser son rival sur les réseaux sociaux notamment mais aussi, à en juger par ce sondage réalisé par l’agence Uniteamsport spécialisée dans le conseil en Marketing et communication sur le capital sympathie.

Sur un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population âgée de 15 ans et plus, le Paris Saint-Germain recueille 14,5% des suffrages, juste devant l’Olympique de Marseille avec 13,7% des Français qui le préfèrent aux autres clubs de Ligue 1.

L’OL se hisse en troisième position avec plus de 10% des sondés (11,2%), preuve qu’il sont encore nombreux à vibrer pour le club majeur du début des années 2000 même si la décennie actuelle est sportivement bien plus compliquée pour les Gones. Suivent enfin l’ASSE et les Girondins de Bordeaux qui pèsent respectivement dix et six titres de champions de France. Ceci expliquant surement ceux-là sur l’effet positif que produisent ces deux clubs.

Sondage club L1 uniteam

2 réflexions au sujet de « PSG club préféré des Français devant l’OM »

  1. Football et Stratégie

    Bonjour,

    Etude intéressante, mais qui soulève de nombreuses questions. Vous ne précisez pas plus le type d’échantillonnage réalisé, ni la méthodologie, encore moins les données brutes de l’étude :
    – cette popularité est-elle identique sur l’ensemble des classes d’âge, ou est-elle porté par une classe spécifique ?
    – l’échantillonage est-il représentatif de la population française en termes de CSP ? Si oui, la popularité est-elle différente d’une CSP à une autre ?
    – Qu’en est-il de l’échantillonage « géographique » ? Ce dernier élément pouvant avoir un impact non négligeable sur les conclusions de cette étude.
    – …

    Enfin, vous précisez dans votre article que

    le club parisien a grignoté son retard jusqu’à dépasser son rival sur les réseaux sociaux. Sur quelles données vous appuyez-vous pour affirmer cela ? Nous trouvons cette conclusion relativement hâtive, d'autant que nous avons mené l'enquête sur les chiffres officiels de Facebook qui font apparaitre que l'OM est toujours plus populaire que le PSG auprès du public français (http://marketingdigital-football.com/strategie-gagnante-internationalisation-psg-123/)

    Merci d'avance pour l'ensemble de vos précisions,
    Cordialement,
    Bryan, Football & Stratégie

    Répondre
    1. Frenzall Auteur de l’article

      Bonjour Bryan,

      Voici les réponses que nous pouvons apporter à ton commentaire :

      Méthodologie/échantillonnage: tel que spécifié sous le graphique, il s’agit d’une enquête online réalisée auprès d’un échantillon national de 1000 individus, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus, sélectionné selon la méthode des quotas (sexe, âge, PCS du chef de ménage, région).

      Résultats selon l’âge: le PSG arrive en tête auprès de toutes les classe d’âge sauf auprès des 35-49 ans où l’OM arrive en tête (16,7% de citations) devant le PSG (11,9%)

      CSP: l’échantillon est bien représentatif de la population française en termes de PCS du chef de ménage (pour info, le sigle PCS « professions et catégories socioprofessionnelles » a remplacé depuis 1982 le sigle CSP).
      Si le PSG arrive en tête (16,2%) devant l’OM (14,8%) auprès des PCS+, l’OM (13,8%) devance légèrement le PSG (13,0%) auprès des PCS-.

      Région: l’échantillon est bien représentatif de la population française en termes de région, sachant que l’échantillonnage a été fractionné en 9 grandes régions (UDA9).
      En revanche, pour les tris croisés et pour disposer de tailles d’échantillons suffisantes, nous effectuons les tris sur 5 grandes régions qui regroupent chacune plusieurs régions administratives (UDA5).
      Si le PSG arrive très largement en tête en IDF (37,5%), l’OM arrive légèrement en tête dans trois régions (Nord-Ouest, Nord-Est et Sud-Ouest) et l’OL arrive en tête dans la grande région Sud/Est qui comprend la région Rhône-Alpes (OL 24,9% devant l’OM 21,4%).

      Réseaux sociaux enfin : Peu importe que le PSG soit plus populaire sur les réseaux auprès du public français, le fait est, comme nous l’avons écris que Paris a dépassé l’OM en terme de fans (13M contre 3M sur Facebook ; 1,62M contre 1,11M sur Twitter)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.