PSG Transfert: Nenê, voici à quel point il aura été rentable…

Posté le 12 janvier 2013 par

x0

Nene au PSG

Nenê , PSG – @IconSport

Ca y est, le Brésilien Nenê aurait choisi son futur club. Alors que dans ce gros dossier transfert du mercato, le choix sportif semblait avoir pris le dessus ces derniers jours, il semblerait que le milieu de terrain du PSG ait finalement craqué pour les gros sous qataries et prennent la direction d’Al-Gharafa contre 4,5M€ net annuel. Une page se tourne pour Paris. Car Nenê aura incontestablement été l’un des transferts les plus rentables du club parisien de ces dernières années. Pour s’en rendre compte, nous avons réuni quelques chiffres comparatifs assez révélateurs.

Nenê, un joueur pas cher dès le départ pour le PSG

Nous nous sommes amusés à comparer les ratios performances de quelques grands noms de la Ligue 1 actuel pour montrer à quel point Nenê a été un investissement judicieux pour le PSG. Le Brésilien n’aura d’abord coûté que 5,5M€ d’indemnité de transfert en 2010 quand les rares joueurs disposant de statistiques similaires sur le terrain se monnaient à plus de 10M€. On peut par exemple citer le cas de Bafetimbi Gomis, qui dispose de statistiques très proches à Lyon, mais qui a été acheté pour 13M€ en 2009, soit plus du double du prix.

Les actions décisives de Nenê au PSG coûtent 4 fois moins chères que celle de Gignac à l’OM

Côté salaire, certes la situation de Nenê au passage était enviable avec ses 320 000€ brut mensuel. Mais comparé aux autres joueurs payés de la sorte dans le championnat de France, on ne peut pas dire que le Brésilien n’ait pas mérité son argent. Buteur régulier et surtout très efficace en passes décisives, son ratio salaire/action décisive est quasiment 4 fois inférieur à celui d’André-Pierre Gignac à l’OM, autre joueur en forme du moment.

Le seul défaut de Nenê au PSG: pas de plus-value à la revente…

Découvrez en page 2, en détail, quelques ratios et quelques chiffres pour se rendre compte de la rentabilité du passage de Nenê au PSG. Le seul défaut qu’on pourrait lui trouver, finalement, est celui d’avoir été revendu sans indemnité. Pas sûr, néanmoins, que l’OL et l’OM parviennent, eux non-plus, à réaliser des plus-values avec Gomis et Gignac dans le futur étant donnée la conjoncture…

Par ici découvrez en chiffres les ratios perf/salaire de Nenê, Gomis et Gignac…

Pages: 1 2Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.