Quand Carlos Tevez ne comprend pas le mot « constabulary »…

Posté le 16 janvier 2013 par

x0

Carlos Tevez - @Iconsport

Tévez, toujours dans parages… | @IconSport

L’attaquant de Manchester City, Carlos Tevez, a été interdit de conduite pour 6 mois et condamné à payer un total de 1540£, soit environ 1855 euros, d’amendes par un tribunal de Manchester, rapporte la presse anglaise. Le joueur, qui n’a pas assisté à l’audience, a plaidé coupable pour deux incidents dans lesquels sa voiture a été contrôlée en excès de vitesse. Il a également admis ne pas disposer d’un permis de conduire anglais, mais a nié conduire le véhicule lorsque celui-ci a été pris au-dessus de la limite de vitesse.

Carlos Tevez ne comprend que le mot « police »

L’information insolite dans cette petite affaire est qu’en fait, Carlos Tevez n’a pas répondu aux lettres envoyées par la police pour une raison assez étonnante. Le joueur argentin, pas franchement à l’aise avec l’anglais même s’il a maintenant passé plusieurs années outre-manche, n’aurait pas reconnu le mot « constabulary » écrit sur les envois officiels. Constabulary est, en gros, l’équivalent anglais de notre gendarmerie. The Guardian cite l’avocat du joueur: « Il (Carlo Tevez) comprend le mot « police », mais pas les termes plus compliqués. Les lettres ont été écrites par la Cheshire Constabulary et le mot police n’apparaît nul part. (…) Le mot constabulary ne fait pas partie des termes reconnus internationalement, comme le mot police. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.