Le salaire de Yann M’Vila à l’ASSE

13 janvier 2018 à 17:15 par Thomas

0

Yann M’Vila a signé un an et demi avec l’AS Saint-Etienne. – @Twitter/ASSE

Les six prochains mois nous dirons si le’s Verts ont eu du nez en recrutant Yann M’Vila. En apparence toutefois, c’est un joli coup pour l’AS Saint-Etienne que d’avoir rapatrié pour les dix-huit prochains mois, le milieu de terrain international français. Ça l’est, c’est certain, sur le plan financier, car les Stéphanois n’ont pas eu à payer d’indemnité sur le transfert. De surcroît le salaire de Yann M’Vila à l’ASSE est plus de moitié inférieur à celui qu’il touchait au Rubin Kazan.

Yann M’Vila a réduit de plus de moitié son salaire pour signer à l’ASSE

Qu’il touchait, ou plus exactement qu’il devait percevoir, car le club russe a des soucis de trésorerie, depuis plusieurs mois Yann M’Vila n’était plus payé. D’un demi-millions d’euros mensuels en Russie, le journal L’Equipe nous apprend ce samedi, que le milieu récupérateur de 27 ans a réduit ses émoluments à 90.000 euros bruts par mois, soit le plafond maximal du salary cap en vigueur chez les Verts. C’est donc sans les primes qui rehaussent le total à près de 2,4 millions d’euros, la saison complète chez les Verts. Par ailleurs, toujours selon L’Equipe, le Rubin Kazan lui aurait versé une prime, pour dédommagement et compensation des deux ans et demi de contrat restant.

Un transfert sous forme de bon coup pour les Verts et de relance pour le joueur de 27 ans

M’Vila a paraphé un contrat jusqu’au terme du mois de juin 2019. C’est pour lui, ex-grand espoir du foot français, l’occasion de revenir en première ligne en Ligue 1, qu’il a quitté en 2013, au départ de Rennes. Depuis, il était au Rubin Kazan qui la successivement prêté à l’Inter, en Italie, puis Sunderland, en Premier League anglaise.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑