ASSE, Nicollin: « Je paierai et puis voilà »

Posté le 26 novembre 2011 par

x0

Louis Nicollin @Iconsport

Louis Nicollin @Icon Sport

Souvenez-vous de la sortie très remarquée de Louis Nicollin, sur les ondes de RMC. « C’est un ramassis de bon à rien (…) Avec ce Romeyer qui ne ressemble à rien, c’est infâme » avait déclaré le président du MHSC à propos de l’ASSE et de son co-président Roland Romeyer. Les Verts avaient donc porté plainte et ce samedi, Louis Nicollin explique dans L’Equipe qu’il va conclure l’épisode en payant l’amande qui lui sera imposée.

Louis Nicollin paiera l’ASSE. « Et puis voilà » !

« Je paierai et puis voilà, a dit le patron de La Paillade. Les Stéphanois ne me connaissent pas. S’ils voyaient mon musée, tout la collection de Roger Roche (ex-président des Verts de 1961 à 981, ndlr)… Si je ne les aimais pas, je n’aurais pas tout ça. Mais je suis Lyonnais , alors de temps en temps on s’allume, mais j’ai toujours respecté Saint-Etienne. Mais si nous avions fait ce qu’il nous on fait avec Hilton (le Brésilien avait été évincé de la feuille de match quelques minutes avant le coup d’envoi pour une question de licence périmée, ndlr), on se serait fait traiter de tous les noms le lendemain. »

Le président du MHSC n’est pas à son coup d’essai

Rappelons toutefois que Louis Nicollin n’en est pas à son coup d’essai en matière de dérapage verbaux. On se souvient du « petite tarlouze » adressé à Benoît Pedretti alors joueur de l’AJ Auxerre ou encore son fameux « Je leur pisse à la raie » lancé en direction de tous les sceptiques qui ne croyaient pas réellement au potentiel de son équipe.

Sur le même sujet :
ASSE, les insultes de Nicollin et les pires déclas de Loulou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.