ASSE: Quand Galtier planquait de l’argent dans les faux-plafonds…

24 janvier 2012 à 11:10 par admin

0
Banel - @Iconsport

Banel Nicolita et Christophe Galtier - @Iconsport

La Chine attire de plus en plus de joueurs et d’entraineurs en fin de carrière et/ou à la recherche de contrat juteux. Dernièrement, Nicolas Anelka et Jean Tigana ont rejoint Shanghai et Didier Drogba est toujours pressenti. Pour mieux comprendre cette envie chinoise, le journal Le Progrès a été interroger un homme qui a vécu l’expérience asiatique : Christophe Galtier. Au cours de cet entretien, l’entraineur de l’ASSE révèle quelques anecdotes chinoises plutôt croustillantes, notamment au sujet des primes de matches…

L’entraineur de l’ASSE, Christophe Galtier, a évolué une saison en Chine

À la fin des années 90, Christophe Galtier a décidé de raccrocher les crampons. Mais l’ancien joueur de l’OM va tout de même être tenté par une dernière expérience à la fois humaine et sportive dans le club chinois de Liaoning :« J’avais encore envie de jouer et il ne faut pas le cacher, l’aspect financier était important ». Justement, en ce qui concerne ses revenus, l’entraineur de l’ASSE révèle qu’il touchait « un salaire en dollars qui était versé en France ». Mais, l’anecdote ne s’arrête pas là. Le technicien stéphanois raconte qu’il recevait également « de l’argent local sous forme de primes. »

Christophe Galtier en Chine régalait sa famille et les plus démunis

« C’était assez folklorique, continue Galtier. L’entraîneur nous appelait dans sa chambre, sortait une valise et nous donnait une flopée de billets. Trois sacs à dos ne suffisaient pas parfois à tout mettre car souvent il doublait la prime s’il estimait qu’on le méritait. Avec Fabrice (Grange), on planquait ça dans les faux-plafonds et quand la famille venait, on les invitait dans les meilleurs restos pour écouler l’argent liquide. On en donnait aussi à des autochtones, des familles de mineurs qui vivaient dans des conditions très difficiles, pas très loin de notre camp de base. »

Ceara et sa superbe Porsche blanc





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑