Coupe Davis: Vers des primes de résultats pour les Bleus ?

11 avril 2012 à 9:36 par Palissarde

0
Jo-Wilfried Tsonga - @Iconsport

Jo-Wilfried Tsonga - @Iconsport

La France a été éliminée, ce week-end, en quart de finale de la Coupe Davis 2012 par les USA, à Monte Carlo. Une déception pour les Bleus du tennis et son sélectionneur, Guy Forget, qui disputait là son dernier match à la tête de l’équipe de France. Ce mercredi, Jean Gachassin, président de la Fédération française, explique donc dans L’Equipe son intention de modifier le fonctionnement des Bleus dans cette compétition afin d’optimiser les performances de l’équipe nationale.

« On devrait même payer pour aller jouer la Coupe Davis ! »

Parmi les thèmes évoqués, le dirigeant parle de la possibilité d’intégrer des primes aux résultats pour motiver les joueurs. « Pourquoi ne pas instaurer un système de primes aux résultats, questionne-t-il. Demies, finale, etc. Je suis ouvert à tout. Pour moi, on devrait même payer pour aller jouer la Coupe Davis ! Nous sommes dans un monde professionnel et il faut renvoyer l’ascenseur. Tous ces sujets seront abordés d’ici le mois de septembre afin d’attaquer en janvier prochain avec une nouvelle organisation. »

« On peut discuter de l’éventualité d’une bourse »

Si Jean Gachassin envisage de motiver les joueurs par l’aspect financier, c’est également pour éviter que ces derniers ne participent à des compétitions la semaine précédent une rencontre de Coupe Davis. Objectif: optimiser la préparation d’une rencontre et éviter les risques de blessure. « Nous aborderons l’aspect financier et la répartition de l’argent de la Coupe Davis. On peut discuter de l’éventualité d’une bourse pour ceux qui ne joueront pas un tournoi avant une rencontre, afin de compenser leur manque à gagner car nous sommes dans un sport professionnel. » Alors, y aura-t-il des sélectionnés payés, bientôt, pour jouer en équipe de France de tennis ? Affaire à suivre…





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑