FC Barcelone: Le vote à 165M€ des Socios, c’est ce samedi !

Posté le 24 septembre 2011 par

x0

Le Camp Nou du FC Barcelone

Le Camp Nou du FC Barcelone

Le FC Barcelone joue, ce samedi au Camp Nou, son 5e match de Liga de la saison contre l’Atletico Madrid au Camp Nou. Actuellement 4e de Liga, la bande à Lionel Messi doit absolument gagner pour rester au contact du Bétis Seville, leader du championnat avec déjà 4 points d’avance sur le Barça. Mais si le résultat sportif de ce FC Barcelone – Atletico Madrid semble important, l’essentiel pour les Catalans ne se jouent pas sur le terrain de football ce samedi, mais bien dans les urnes.

Les socios du FC Barcelone votent ce samedi le plus gros contrat de sponsoring maillot au monde

Les Socios du FC Barcelone doivent voter cet après-midi sur le fait d’accepter ou pas le contrat de sponsoring maillot avec la Qatar Foundation négocié il y a quelques mois par les dirigeants du club. En cas d’approbation, c’est un superbe accord portant sur 165M€ sur 5 ans qui doit embellir les caisses du club. De quoi faire du bien au compte en banque d’un groupe que même son directeur financier considère comme « toujours fragile financièrement ». En cas de refus, en revanche, le FC Barcelone va devoir se trouver un nouveau sponsor maillot, certainement bien moins généreux que les richissimes Emirs du Qatar.

Ce que représente 30M€ pour le FC Barcelone…

Vous l’aurez compris, l’enjeu est de taille. 30M€ de contrat par an an, c’est l’équivalent de 60% des gains engrangés par le FC Barcelone sur toute sa campagne de Ligue des Champions 2010-2011 ! A quelques millions d’euros près, c’est aussi l’équivalent de l’indemnité de transfert du milieu de terrain champion du monde, Cesc Fabregas cet été ! Le contrat qui lie (pour l’instant) le FC Barcelone avec Qatar Foundation est en fait le plus gros contrat de sponsoring maillot jamais négocié par un club de football.

Le président du FC Barcelone met la pression sur les socios !

Alors histoire de mettre la pression sur les votants et elru faire comprendre tout l’enjeu du suffrage, Sandro Rosell, le président du club, a accordé 2 interviews cette semaine. Il y explique à quel point le Barça pourrait devenir un club « pauvre » si les socios n’approuvaient pas ce partenariat. Comprenez par là qu’il serait difficile de garder un effectif garni de stars comme Lionel Messi, Iniesta ou Xavi, si le modèle économique proposé par la direction n’était pas approuvé. De quoi faire réfléchir, forcément, les socios…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.