Losc : Eden Hazard, prolongé pour être mieux vendu ?

Posté le 5 mars 2011 par

x0

Eden HazardBonne nouvelle. Le Losc a prolongé son jeune prodige belge de 20 ans, Eden Hazard. Un contrat signé vendredi, jusqu’en 2015. Problème : il s’agit de la 5e renégociation et donc 5e augmentation de salaire consenti par les Lillois ces derniers mois. Une bonne nouvelle pour l’avenir sportif du club, peut-être moins pour ses finances à moyen terme.

L’augmentation de la masse salariale et les coûts de construction du Grand Stade sont en train de plonger le club dans le rouge financièrement. Un déficit chiffré et attendu de l’ordre de 25 millions d’euros pour cette saison (transfert d’Adil Rami pour 5 millions d’euros au FC Valence déduit).

Le Losc creuse un déficit supérieur à celui du PSG pour l’an prochain

A ce tarif là, en 2010, sur les comptes des clubs que la DNCG vient de dévoiler pour la dernière saison écoulée, le Losc aurait été le 2e club le plus déficitaire de France sur un an, juste derrière l’Olympique lyonnais.

La situation n’inquiète pourtant pas les Nordistes. Ou, tout du moins, l’investissement était-il programmé… « Les actionnaires sont derrière le projet, qui a toujours été chiffré, affirme Michel Seydoux, actionnaire majoritaire. Ils en sont conscients et ils l’assument. On savait qu’on aurait deux années d’investissement pour arriver dans le grand stade, cette saison et la prochaine. Dans quelques mois (pas avant juillet 2012, quand même…), on assumera sans problème. »

En vendant Hazard, le Losc épongera son déficit

Il n’en reste pas mois que d’ici là, Lille risque, malgré tout, d’avoir besoin d’argent frais. Et si le club semble décider à garder Eden Hazard pour la prochaine saison (en tout cas en cas de qualification pour la Ligue des Champions), c’est aussi pour voir son prix grimper, encore, sur le marché des transferts.

Déjà évalué à près de 20 millions d’euros, sa valeur peut encore grimper grâce à la C1, d’autant que le Losc vient de bétonner son contrat pour les quatre prochaines années. Pour le briser, le club intéressé devra y mettre le prix. En une vente, le Losc pourrait alors éponger son déficit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.