OM, Diarra: Moins cinq jours de salaire pour autant de retard ?

Posté le 23 juillet 2012 par

x0

Alou Diarra @Iconsport

Alou Diarra @Iconsport

A Marseille la règle serait ainsi faite que chaque jour de retard reviendrait à perdre 1/30e de salaire soit l’équivalent d’une journée de travail. Pour Alou Diarra qui a repris l’entraînement avec cinq jours de retards sur le planing officiel fixé par les dirigeants de l’OM, ce serait donc 50.000 euros d’amende comme expliqué par nos confrères du site internet Sport24.

A l’OM, un jour de retard à l’entraînement = un jour de salaire en moins

Attendu lundi dernier au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyffus, Alou Diarra n’est finalement rentré qu’en fin de semaine de son voyage aux Etats-Unis. Une incompréhension serait à l’origine de ce retard ; le joueur ayant communiqué à Deschamps sa volonté de prolonger de quelques jours ses vacances mais c’est aujourd’hui Elie Baup qui est en charge de l’équipe après avoir succédé au technicien basque parti veiller au chevet de l’équipe de France.

Moins 50.000 euros pour Alou Diarra ?

Avec 300.000 euros brut de salaire mensuel, le milieu de terrain de l’OM est l’un des joueurs les mieux payés de l’effectif phocéen. Son retard ne devrait pas rester impuni selon Sport24 car son coach, Elie Baup, ncomptait sur lui pour les premières échéances de la saison en Europa League.

Notre best of des voitures de l’OM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.