OM: Le point sur les salaires des nouveaux Marseillais…

Posté le 6 septembre 2012 par

x0

Florien Raspentino | @IconSport

A l’OM, la masse salariale a fondu cet été telle une glace en plein cagnard sur la Canebière. En l’espace de quelques mois et les départs de gros salaires que nous vous détaillions mercredi, celle-ci est passée de 84 à 65M€. Mais comment sont payées les nouvelles recrues phocéennes de l’été ? On peut dire que Marseille ne risque pas de se ruiner avec ces derniers, si on en croit les chiffres du journal Le Parisien de ce jeudi. On fait le point…

Abdallah et Raspentino toucheraient 40 000 euros par mois

En plus des quelques joueurs arrivant du centre de formation, L’OM enregistre 4 nouveaux noms dans son effectif cette saison. Il s’agit de Kassim Abdallah, Joey Barton (en prêt), Lucas Mendes et Florian Raspentino. Dans cette liste, seuls deux joueurs dépasseraient le salaire moyen de Ligue 1 donné à un peu moins de 45 000 euros brut mensuel. Selon Le Parisien, Abdallah et Raspentino toucheraient en effet, chacun, 40 000 euros brut par mois environ.

Mendes, lui, serait à moins de 80 000€ mensuel

Lucas Mendes serait à moins de 80 000€ par mois. Selon Le Parisien toujours, Joey Barton figurerait dans la même tranche que le Brésilien grâce à la prise en charge à 50% des revenus par son club toujours propriétaire, les Queens Park Rangers). Un chiffre qui reste néanmoins étonnant pour ce dernier puisque la presse anglaise estimait la saison passée le salaire de Joey Barton à 60 000£ par semaine, soit à peu près 320 000€ par mois.

En vidéo, voici notre 1re estimation des 10 plus gros salaires de Ligue 1 cette saison

Loin des plus gros salaires marseillais

Quoi qu’il en soit, ce ne sont pas ces 4 nouvelles recrues qui vont affoler la grille des salaires à l’OM. Rappelons qu’aujourd’hui, avec les nombreux départs enregistrés ces derniers mois, le joueur qui coûte le plus cher au club se nomme André-Pierre Gignac. Selon les chiffres de Le Parisien d’octobre 2011, il toucherait 300 000 euros par mois. L’année dernier, à la même époque, 16 joueurs de l’effectif dépassaient la barre symbolique des 100 000€ mensuel

Les voitures du PSG volume 2, Claude Makelele et sa Mercedes Classe C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.