Robert Pires: Offrez-le vous gratuitement à l’entraînement !

13 mars 2012 à 18:22 par admin

0

Robert Pires est l'une des vedettes du championnat d'Inde @Icon Sport

«Vous êtes un club amateur ? Vous souhaitez apporter le petit plus qui fait la différence à votre entrainement. Club House PMU vous propose de découvrir sans plus attendre Robert Pires.» Ainsi se décline le nouveau programme « Club House PMU » à destination du football amateur. Robert Pires, qui a beaucoup fait parler de lui avec son juteux transfert en Inde (604.000 euros déboursés par un club indien juste pour avoir le joueur dans son équipe pour une durée minime de 6 semaines), n’a pas perdu son sens de l’humour loin de là. L’ancien joueur d’Arsenal s’est même prêté au jeu de la nouvelle campagne publicitaire plutôt amusante réalisée pour le PMU.

Robert Pires possède 640 muscles fonctionnels et une endurance moyenne de 10km

Dans ce sport, Robert Pires se brade aux fans (tiens ça nous rappelle également une histoire). Le Champion du Monde 98 propose ses services le temps d’une journée à un club de football amateur. Avec un talent certain pour se vendre. Entre la frappe, l’endurance (« 640 muscles fonctionnels et il couvre une moyenne de 10 kilomètres par match ») mais également un large choix de langue et un adepte de la 3ème mi-temps… tout y passe. La lutte s’annonce donc serrée pour savoir quel club va pouvoir recruter l’ancien international français pour une séance d’entrainement particuliere. Sans avoir besoin de sortir le moindre centime.

Vous aimerez aussi:  Bayern Munich : Les primes à gagner au Mondial des clubs 2020

Le PMU est un fan de football et de dérision…

Le règlement précise qu’à l’issue d’une sélection en deux temps, le club qui aura mobilisé le plus de participants gagnera une journée d’entraînement unique en compagnie de Robert Pires. « Chez les pros comme chez les amateurs, l’entraînement est un moment privilégié. On construit ensemble, on échange. Chacun apporte son expérience pour faire grandir l’équipe. C’est la force des sports collectifs », souligne Robert Pirès, parrain des Club-House PMU. Le Pari Mutuel Urbain n’est pas à son premier coup d’essai avec les publicités déclalées et le ballon rond. On se souvient de ce spot réalisé avec des jockeys entonnant, sur un stade de football, l’hymne « Il s’appelait Stewball.. » en hommage du célèbre cheval blanc. Comme quoi,la dérision peut aussi rapporter gros.

A lire aussi : Le championnat d’Inde de football, fiasco ou eldorado ?
Robert Pires dans la pub pour le Club House PMU:

Ceara et sa superbe Porsche blanc




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV