Stade Rennais: M’Vila, l’homme qui vaut déjà 23M€…

Posté le 5 septembre 2011 par

x0

Yann M'Vila

Yann M'Vila et le Stade Rennais recevront le PSG à guichets fermés - @Icon Sport

Le Stade Rennais n’a pas franchement flambé durant le Mercato estival pour recruter de nouveaux joueurs. Environ 10M€ de dépenses sur le marché des transferts, cela place les Bretons à la 6e place des clubs les plus dépensiers de Ligue 1 (voir notre classement des plus gros acheteurs de Ligue 1). Mais n’allez pas croire que Rennes n’a pas consenti d’efforts financiers durant cette trêve. En fait, les dirigeants se sont surtout retenus à ne pas faire exploser la colonne « recette », comme ils auraient pu en être tentés. Selon les informations de RMC, Arsenal aurait en effet proposé 23M€ ces dernières semaines pour recruter le milieu de terrain international Yann M’Vila.

Un transfert de M’Vila du Stade rennais représenterait près la moitié du budget annuel du club…

Un tel chiffre ne vous dit peut-être rien. Alors on l’a comparé aux capacités économiques du Stade Rennais pour mieux comprendre l’offre que les Bretons se sont payés le luxe de refuser. 23M€ pour un simple transfert, cela représente environ 45% du budget prévisionnel du club pour la saison 2011-2012. 23M€, c’est aussi le prix du joueur le plus cher vendu par les Rennais depuis le début des années 2000. Un certain Shabani Nonda, envoyé vers l’AS Monaco lors de la saison 2000-2001 (voir les 15 plus grosses ventes du siècle du Stade Rennais). A la différence de son illustre prédécesseur (acheté 6M€ au FC Zurich en 1998), Yann M’Vila a, lui, été formé à Rennes. L’international aurait donc été la plus grosse plus-value du siècle pour les Bretons.

M’Vila, joueur le plus rentable de l’histoire du Stade Rennais ?

 » On a essayé de trouver le meilleur moyen pour que Yann puisse rester, a confié Pierre Dréossi, le manager général rennais, sur RMC ces derniers jours. Quand on peut faire un effort, on le fait. C’était la meilleure solution pour les deux parties. La preuve, il atteint aujourd’hui un niveau qui est vraiment très intéressant. S’il confirme,  j’espère qu’on aura, nous aussi, les dividendes. » Sous contrat avec Rennes jusqu’en 2015, auteur de son 1er but avec les Bleus contre l’Albanie vendredi soir, le Stade Rennais tient peut-être là le joueur le plus rentable de son histoire. Encore faut-il accepter de le vendre un jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.