Tour de France 2012: Les clous sur la route ont coûté 8000€ !

Posté le 16 juillet 2012 par

x0

Clous sur le Tour de France 2012 - @Iconsport

Clous sur le Tour de France 2012 - @Iconsport

Le final de l’étape du Tour de France 2012, disputé dimanche, vers Foix, a été gâché par une vilaine histoire de sabotage. Des clous ont en effet été jetés sur la chaussée. Ils ont provoqué de nombreuses crevaisons et de gros problèmes techniques. L’Australien Cadel Evans, en lice pour les premières places de la Grande Boucle a, par exemple, dû changer 3 fois sa roue. Kiserlovski, lui, a carrément eu la clavicule cassée. Bref, de gros dégâts qui se chiffrent aussi en euros…

5000€ de boyaux, 3000€ de pneus de voitures, le bilan en euros du sabostage du Tour de France 2012 vers Foix dimanche…


Le journal L’Equipe explique ainsi ce lundi que les jets de clous de tapissier sur la route du Tour de France 2012 ont tout de même coûté 8000 euros aux équipes cyclistes en l’espace d’une petite heure. Dans le détail, les teams en ont eu pour 5000 euros de boyaux pour les vélos des coureurs et 3000 euros pour les pneus des voitures de directeur sportif. Rappelons qu’au total, une trentaine de coureurs ont crevé à cause de cette manoeuvre toute sauf innocente, hier, sur la route du Tour.

L’enquêté est lancée…

Dans la soirée, ASO, l’organisateur de la Grande Boucle, a porté plainte contre X auprès de la gendarmerie. Le parque de Foix a diligenté une enquête pour « dégradation et mise en danger de la vie d’autrui. » Il risque, néanmoins, d’être difficile de retrouver les coupables quand on sait les centaines des milliers de spectateurs qui se placent tous les jours au bord de la route pour encourager les coureurs du Tour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.