AS Monaco – Combien vaut Cesc Fabregas sur le mercato ?

6 avril 2020 à 22:25 par Thomas

0
Cesc Fabregas mercato AS Monaco

Bientôt un an et demi que Cesc Fabregas est un joueur de Ligue 1.

La Ligue 1 a ses champions du monde français (Mbappé, Kimpembe, Thauvin, Mandanda, Nzonzi), mais elle compte aussi un autre plus ancien, sacré avec l’Espagne en 2010. Depuis qu’il a débarqué à l’AS Monaco, Cesc Fabregas alterne les performances, mais le milieu de terrain catalan est un joueur doué lancé précocement dans le grand bain du professionnalisme, par un certain Arsène Wenger, alors à Arsenal. A 32 ans, le meilleur est derrière le milieu de terrain, à tout le moins en ce qui concerne sa valorisation sur le marché des transferts.

Cesc Fabregas est au crépuscule de sa carrière à 32 ans

Pour le recruter au mercato d’hiver 2019, dans une période alors sportivement tendue au club, l’AS Monaco a versé 9 millions d’euros pour indemnité de son transfert, aux Blues de Chelsea à qui il appartenait depuis cinq ans. Avant cela, il a été transféré d’Arsenal au FC Barcelone en 2011, pour 34 millions d’euros et autant en 2014, de Barcelone à Chelsea. Au plus fort, selon la plateforme Transfermarkt, le milieu de terrain axial s’est valorisé à hauteur de 55 millions d’euros, au cours de ses saisons au Barça. A bientôt 33 ans, il est désormais loin de ces chiffres. Selon Transfermarkt, il vaut 8 millions d’euros, mais moitié moins et plus (de 2 à 4 millions), pour l’Observatoire du football.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes : Le nouveau maillot domicile 2021-22 des Canaris est sorti [OFFICIEL]

Un contrat signé jusqu’en 2022 avec l’AS Monaco

Cesc Fabregas a signé avec Monaco, un contrat de trois ans et demi, à l’échéance du 30 juin 2022. Les conditions lui sont avantageuses, il a négocié un salaire à plus de 7 millions d’euros bruts la saison, indépendamment des bonus à la performance. Il a par ailleurs obtenu une prime à la signature et comme il est Espagnol, il bénéficie à Monaco de l’exonération fiscale pour les étrangers. Après des débuts compliqués, le joueur a retrouvé de l’allant et de l’envie aux services de son compatriote Robert Moreno, intronisé coach de l’ASM, en fin d’année 2019.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV