ASSE – Salaire, primes, ce que gagne Claude Puel chez les Verts

8 janvier 2020 à 15:10 par Sévan Yessayan

0

Claude Puel pourrait gagner un million de bonus, si en contrepartie il qualifie l’ASSE pour la lucrative Ligue des champions.

Lorsque Claude Puel a signé à l’ASSE en octobre dernier, certains observateurs se sont demandé comment le club stéphanois a réussi à s’attacher les services d’un ancien entraîneur de Premier League. RMC Sport nous apprend que le coach des Verts a accepté de baisser son salaire pour rejoindre le club, ses émoluments se situent aujourd’hui autour de 200 000 euros bruts par mois. Des chiffres pas si éloignés de son précédent contrat avec Leicester, car son ancien employeur le payait près de 233 000 euros par mois, plus ou moins selon les cours de la livre.

Claude Puel dispose d’une prime exceptionnelle en cas de qualification européenne

À Saint-Étienne, les dirigeants n’hésitent pas à offrir des primes, en cas de bons résultats sportifs. Claude Puel en a également dans son contrat. Si son club décroche la Ligue Europa à la fin de la saison, il se verra offrir 500 000 euros, et le double en cas de qualification pour la plus bénéfique des coupes, la Ligue des Champions. Ces primes sont redistribuées par les dirigeants stéphanois, en fonction de la réussite sportive de l’équipe et des revenus que cela génère.

Vous aimerez aussi:  Les coaches de la Ligue 1 classés selon leur longévité au club

Claude Puel fait partie du top 5 des entraîneurs les mieux payés de Ligue 1

Claude Puel a rejoint le top 5 des entraîneurs les mieux rémunérés de la Ligue 1 cette saison, avec ses émoluments. Il pointe derrière l’entraîneur des équipes du PSG, de l’OM, Monaco et des Girondins de Bordeaux. L’entraîneur tarnais a signé le 4 octobre dernier, un contrat de 3 ans avec les Verts, en tant que manager général du club. Il est donc lié à Saint-Étienne jusqu’en 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer