F1 : Sébastian Vettel a cumulé 280 M€ de salaires durant sa carrière

31 juillet 2022 à 12:45 par Marc Limacher

0
Sebastian Vettel fortune
Sebastian Vettel va quitter le monde de la F1 qui l’a rendu riche, de titres sportifs et d’argent.

Après deux saisons chez Aston Martin F1 Team, Sébastian Vettel a annoncé jeudi, son retrait de la compétition. Le quadruple champion du monde aura cumulé 280 millions d’euros de salaires, en 15 ans de carrière sur les circuits de la discipline reine du sport auto. En signant son contrat avec Aston Martin durant l’été 2020, Vettel était d’accord pour un deal de deux ans et une année en option. Chaque année le salaire était revue. En 2021, selon notre partenaire le Business Book GP il a touché 17 millions d’euros et en 2022 il touche 12 millions d’euros. Soit un total de 29 millions d’euros. Il a renoncé à un dernier contrat à 25 millions d’euros, pour 2023.

Les gros contrats avec Ferrari

En octobre 2014, la surprise a été complète. Vettel quittait Red Bull Racing (alors qu’il avait une option contractuelle pour 2015), pour signer chez Ferrari pour trois saisons. A l’époque, le quadruple champion du monde avait négocié lui-même l’accord, qu’il voulait simple et concentré sur le résultat. L’accord a été prolongé jusqu’en 2020. Soit au total 6 saisons, cumulant quelques victoires et une bataille pour le titre de champion du monde, en 2018. Au total, Sébastian Vettel a cumulé 195 millions d’euros, avec la Scuderia.

Vous aimerez aussi:  ASSE, FCGB, FC Metz: Futur classement final de la Ligue 2 2022-23 selon les bookmakers

Les titres avec Red Bull

Précédemment son arrivée chez Red Bull Racing a été économiquement timide, gagnant 1 millions d’euros en 2009 et 1,5 millions en 2010. Les titres de champions du monde lui permettront d’augmenter ses revenus et de cumuler, au bilan en 2014, 22 millions d’euros, soit le record à l’époque pour l’équipe autrichienne. Vettel avait une option en 2015, qui était automatiquement activée s’il terminait 3ème du championnat. Cela n’a pas été le cas fin 2014. Il a donc préféré signer avec Ferrari. Durant la période 2009-2014, Sébastian Vettel a cumulé 54,5 millions d’euros.

En 2007, Vettel avait remplacé le temps d’un Grand Prix, Robert Kubica chez BMW, pour ensuite rapidement signer un accord pour la fin de saison, avec Toro Rosso et un contrat pour la saison 2008. A l’époque il touchait 300 000 euros, en 2007 et 800 000 euros en 2008. Soit 1,1 millions d’euros.

Vettel est le 4ème pilote de l’histoire ayant cumulé le plus de salaires en carrière

En cumulant près de 280 millions d’euros de salaire durant sa carrière, soit une moyenne de 18,7 millions d’euros par an, Sébastian Vettel se classe 4ème en carrière, derrière Lewis Hamilton, Kimi Raikkonen et Fernando Alonso, mais devant Michael Schumacher.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑