FIFA 21 : Si Xavi Simons (PSG) devenait le meilleur joueur de FIFA 21

9 janvier 2021 à 22:05 par Thomas

0
Xavi Simons FIFA 21

Xavi Simons, un futur crack ? Sur FIFA 21, à tout le moins…

A 17 ans, Xavi Simons a tout le temps de faire une carrière (souhaitons-lui aussi brillante qu’annoncée), mais le jeune homme, milieu de terrain au PSG, a déjà pris le train du grand monde en marche, il est peut-être le joueur le plus bankable de sa génération, parce qu’il a déjà compris pas mal de codes du marketing et de la communication ; il a par exemple, déjà plus de 2,7 millions de followers sur Instagram. Evidemment et avant tout, parce qu’il est un footballeur prometteur. D’aucuns diraient, un futur très grand, dont on peut se faire un aperçu anticipé, en simulant sa carrière sur FIFA 21.

Xavi Simons a 65 de générale au début d’une carrière FIFA 21

Pas nous, mais le Britannique BCHDGaming, auteur de scénarios en tous genres sur la plateforme de l’éditeur EA Sports. Il a fait du Néerlandais, le meilleur joueur du titre. Sur une décennie, en partant du début, avant sa majorité. A 17 ans, sur FIFA 21, Xavi Simons vaut une générale de 65. Avec le temps, il va devenir un redoutable milieu box to box, à l’aise dans le jeu de passe et le dribble. Il devra avant, franchir des étapes. On ne les spoile pas toutes, mais il gagne six points de générale et multiplie par sept sa valeur marchande (de 22 à 150 M£), entre la quatrième et la sixième saison.

Vous aimerez aussi:  Le PSG se rend à Lens en avion et se fait publiquement tacler par le LOSC

Futur international néerlandais et capitaine du PSG

Il n’a alors que 22 ans et de belles années devant lui. Il est naturellement un international chez les Oranje et à force de progression et de prendre du galon, il est dans la dixième saison, à l’âge de 25 ans, le capitaine du PSG qui joue une finale de la Ligue des champions. A cet instant là, Xavi Simons vaut 270 millions de livres et une moyenne générale de 99 !




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑