LOSC : Combien vaut Mike Maignan sur ce mercato ?

25 juillet 2020 à 20:20 par Enzo Fiorito

0

Il reste deux ans de contrat à Mike Maignan, qui s’est largement valorisé dans les buts du LOSC.

Après avoir analysé la valeur marchande de Renato Sanches, élément clé dans le onze lillois la saison passée, place à un autre cadre du LOSC. Il s’agit du gardien de but, Mike Maignan. Le portier des Dogues est irréprochable à son poste, depuis plusieurs années maintenant. Il a été élu meilleur gardien de Ligue 1, lors des trophées UNFP, à la fin de l’exercice 2018-19, et il sort, une nouvelle fois, d’une saison aboutie, sous les ordres de Christophe Galtier.

Mike Maignan : élément incontournable de la réussite lilloise

Formé au PSG, Mike Maignan s’est engagé dans le Nord de la France à l’été 2015. Le Paris Saint-Germain a récupéré près d’un million d’euros lors de la transaction. Aujourd’hui, le numéro 16 au LOSC en vaut jusqu’à 20 fois plus, selon l’Observatoire du football. Transfermarkt estime la valeur marchande du gardien à 17,5 M€. Le portier a pris part à toutes les rencontres de championnat, lors des deux derniers exercices, et est un titulaire indiscutable depuis trois saisons. En 2018-19, sa formation termine deuxième, avec la meilleure défense de Ligue 1, devant le PSG, champion (33 buts contre 35). D’après Foot Mercato, Chelsea et Tottenham étudieraient le profil du joueur.

Vous aimerez aussi:  OM : Combien vaut désormais Steve Mandanda sur le mercato ?

Le portier a prolongé jusqu’en 2022 avec les Dogues

Au club depuis cinq ans, l’ancien du PSG s’était engagé jusqu’en 2020 avec les Dogues. À l’hiver 2018, le gardien a prolongé de deux saisons son bail, le liant avec la formation nordiste jusqu’au mois de juin 2022. Les émoluments du lillois s’élèvent à 120 000 € bruts mensuels, sans les variables additionnelles possibles. Mike Maignan est surnommé le « roi des penalties ». Il a comme statistiques peu communes, d’arrêter quasiment un pénalty sur 3. Depuis sa présence dans le haut niveau, le numéro 3, par intermittence, en Équipe de France en a stoppés 9 sur 28. De quoi effrayer ses adversaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV