Monfils, Tsonga ou Pouille : Que gagnent les tennismen français ?

1 juin 2019 à 17:05 par Thomas

0

Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils sont les deux joueurs français qui ont gagné le plus d’argent sur le circuit du tennis professionnel.

La génération la plus « ancienne » garde le pouvoir. Dans le tennis français, ceux qui dominent le palmarès mondial des primes gagnées sur le circuit ATP en carrière sont les quatre « Mousquetaires » en activité, souvent associés en Coupe Davis, ou opposés sur les tournois. C’est-à-dire Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gaël Monfils et Gilles Simon. Sur l’échelle des gains touchés en tournois toutes générations de joueurs confondus, Tsonga est 15e mondial et premier français.

Tsonga, 15e joueur au classement mondial historique des primes gagnées sur le circuit

Sur la fin du mois de mai, avant Roland Garros 2019, il a gagné 21 387 551 dollars (19,1 M€), soit une moyenne sur une carrière entamée chez les professionnels en 2004, de 1,43 millions de dollars par an. Le ratio est du million de dollars pour Richard Gasquet qui suit le Manceau aux prize money cumulés, avec 17 300 832 dollars (15,5M€). Gaël Monfils s’en rapproche, il a passé avant Roland Garros, le cap des 16 millions de dollars et va gonfler d’au moins, 143 000 euros sa cagnotte, avec Roland Garros, avant l’issue de son match ce samedi, face à Antoine Hoang. Lequel Hoang débute dans sa carrière, mais ce Roland Garros va doper significativement ses revenus, jusqu’ici cumulés à 228 790 dollars.

Vous aimerez aussi:  Wimbledon 2019 – Toutes les primes (prize money) de la quinzaine londonienne

De 21M$ pour Tsonga à 14M$ de Simon avec Monfils et Gasquet entre les deux

Gilles Simon est à 14 millions de dollars, dans leur sillage avec derrière eux les générations retraitées : Santoro (10 M$), Benneteau (9,5 M$), Llodra (8,5 M$), Grosjean (8,1 M$), Arnaud Clément (7,1 M$) et Pioline (6,9 M$). Entre se glisse toutefois Jérémy Chardy, avec 8,6 M$ remportés, en quatorze ans de professionnalisme. Et plus loin Lucas Pouille, plus jeune et s’il progresse et gagne des titres, il dominera dans le futur ce classement français des prize money. A 6,73 M$ à la veille de Roland Garros, il joue des coudes avec Benoît Paire (6,72 M$), mais son indice en carrière est meilleur : 0,95 M$ gagnés par an pour Pouille, contre 0,96 M$ au second.

Novak Djokovic à plus de 130 millions de dollars gagnés en carrière

Pierre-Hugues Herbert (6,31 M$) et Adrian Mannarino (6,23 M$) dépassent eux aussi le seuil des 6 millions de dollars. Beaucoup (beaucoup) plus loins au sommet du classement mondial, Novak Djokovic a remporté 131 millions de dollars sur les courts de l’ATP, en seize ans de carrière. Plus de 8 millions de dollars par an et cela, comme pour les joueurs français cités plus haut (pour Tsonga principalement), sans les autres revenus liés au sponsoring.

Vous aimerez aussi:  Real Madrid - Le club le plus riche du monde s'ouvre (enfin) aux féminines


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Le Guide Sport Business de la Ligue 1

  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV

  • Commentaires récents