OGC Nice – Selon Raiola, « Balotelli vaut 100M€ ». Mais en vrai ?

2 mars 2018 à 19:25 par Thomas

0

Non, Mario Balotelli ne sera pas libre cet été. Et non, l’attaquant de l’OGC Nice ne vaut pas 100M€. – @Instagram

Il sait parfaitement en jouer, Mino Raiola est un agent habile qui mesure la portée de chacun de ses mots et l’effet médiatique donné à ses sorties officielles. C’est donc en connaissance de cause, on le devine, que le conseil italien a lâché sur la Rai en Italie, à propos de l’attaquant de l’OGC Nice, Mario Balotelli, qu’il suit depuis des années : « En Italie, c’est l’avant-centre numéro un. Il vaut 100 millions d’euros, mais cet été il sera libre et sera donc une sacrée affaire. »

Raiola fait de l’intox quand il dit que Balotelli sera libre dans l’été et qu’il vaut 100M€

Dans cette seule affirmation, deux éléments sont amplifiés au-delà de la réalité : d’abord que le joueur arrivera au terme de son contrat cet été. Le club des Aiglons s’est fendu d’une réponse contraire, pour rappeler dans les colonnes de Nice-Matin l’existence de clauses lianst le joueur à l’OGC Nice, au moins six mois de plus que ne le dit Raiola. Plus faux encore, son estimation de la valeur marchande de son poulain. Lequel est trèèèèèèèèèèèèèèèès loin d’approcher les 100 millions d’euros, en transfert.

Une valeur en transfertbien inférieure pour le joueur de presque 28 ans

Même s’il est attaquant, un poste toujours plus valorisé sur le mercato et quand bien même il est certain que sa carrière a pris un virage plus positif depuis qu’il est à Nice, Mario Balotelli a un gros passif derrière lui et il avance dans l’âge (27 ans et demi). Pour qu’il vaille 100 millions d’euros, il faudrait qu’il soit un peu plus jeune, plus efficace (nonobstant ses 13 buts en Ligue 1) et plus exposé notamment sur la scène européenne. Beaucoup de « plus » qui manquent, justifiant une cote marchande bien plus basse, estimée à 22 millions par la plateforme Transfermarkt et un bien plus sévère 7,8 millions d’euros, de la part du Centre international d’étude du sport, en Suisse.

Elément de réponse dans l’été. Si Balotelli doit partir, ce sera contre le paiement d’une indemnité

Mais puisque d’après Raiola, plusieurs clubs anglais et italiens suivent l’international transalpin, l’été qui arrive nous donnera surement une indication de la valeur réelle du joueur. Il devrait en effet partir, mais sans être libre, donc contre le paiement d’une indemnité.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑