OL – Combien ça coûte de recruter Adrien Rabiot (Juventus) ?

20 décembre 2019 à 11:45 par Thomas

0

Adrien Rabiot plairait à l’OL, mais les conditions de son recrutement en prêt se sont compliquées avec la Ligue des champions.

L’Olympique Lyonnais prospecte tous azimuts dans la perspective du mercato d’hiver, qui débute bientôt en janvier. Il est question de plusieurs internationaux dont, selon une information de la radio RMC, un intérêt manifesté pour la personne d’Adrien Rabiot. Parti de Paris pour rejoindre la Juventus libre, l’été dernier, le milieu de terrain axial est fortement concurrencé à son poste, au club de la Vieille Dame. Lyon souhaitait en profiter dans l’éventualité d’un prêt, mais le tirage de la Ligue des champions, opposant l’OL à la Juve remettrait cette possibilité en cause.

L’OL pensait à Adrien Rabiot en prêt, mais la C1 remet en cause cette éventualité

Il était « gratuit » (au sens de l’indemnité sur le transfert s’entend), au 1er juillet dernier, en signant son bail avec le champion d’Italie, Adrien Rabiot a rehaussé considérablement sa valeur marchande. Il approche dorénavant la trentaine de millions d’euros, estimés par Transfermarkt (à 32 M€), ou l’Observatoire du football (dans une fourchette de 20 à 30 M€). Formé au Paris Saint-Germain, Adrien Rabiot n’a connu qu’un seul transfert dans sa carrière. Il a 24 ans et le temps pour lui de se valoriser encore dans le futur. Avant qu’il n’entame sa dernière saison contractuelle à Paris, il était donné ça et là, à près de la cinquantaine de millions, sur le marché.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes : Combien gagnait Domenech pour diriger l'équipe de France ?

Des conditions contractuelles supérieurs à l’ordinaire lyonnais

Même sans parler d’indemnité à régler, le salaire perçu par le milieu français est au-delà sinon des possibilités, à tout le moins des habitudes lyonnaises. Adrien Rabiot avoisine les 755 000 euros bruts mensuels, l’équivalence d’un des 10 plus hauts salaires du championnat de France. C’est deux fois quasiment, les émoluments du capitaine Memphis Depay, cette saison 2019-20. Il eut peut-être fallu que la Juve assume une part des revenus de son joueur, pour envisager l’opération sous la forme d’un prêt.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑