OM : Combien ça coûte de recruter Issa Kaboré (Manchester City) ?

13 novembre 2020 à 16:50 par Thomas

0
OM transfert

L’OM suivrait la piste d’un jeune latéral à la propriété de face Manchester City.

Depuis que Bouna Sarr est parti au Bayern Munich, André Villas-Boas est en déficit de solution pour le couloir droit de l’OM. Aucune solution n’ayant été trouvée dans la dernière ligne droite du mercato de l’été, peut-être le club la trouvera-t-il cet hiver, puisqu’il semble qu’il prospecte activement à cet effet. Selon Téléfoot, Marseille suivrait l’évolution d’Issa Kaboré, jeune homme de 19 ans, à la propriété de Manchester City.

L’OM serait sur un joueur qui vient de rejoindre à Manchester City

Il a rejoint les Citizens cet été, depuis Malines en Belgique, contre une indemnité de 4,5 millions d’euros, mais a été prêté dans la foulée, à ce même MK Malines, pour « au moins » l’exercice 2020-21, dixit le club belge. Une demi-saison plus tard, Manchester City serait, se dit-il, disposé à céder le joueur pour 5 millions. Cet été, l’Olympique Lyonnais et le LOSC avaient un oeil sur lui, avant qu’il ne rejoigne le club de Pep Guardiola. Il est la première recrue du dernier mercato, opéré par le club anglais. Depuis sa dernière mise à jour en octobre, Transfermarkt le valorise à 4 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  PSG : Quand Neymar suit le PSG sur des sites illégaux

Pour Issa Kaboré c’est un « rêve de jouer en Premier League »

Avec Manchester City, Issa Kaboré a signé un contrat sur cinq ans, jusqu’au terme de la saison 2024-25. Il lui rapporte, selon les estimations de Sportekz, près de 45 000 euros brut mensuels. C’est l’équivalence proche, dans le collectif marseillais, du jeune défenseur central, Lucas Perrin. En revenant sur les propos du directeur sportif de Malines, au transfert du joueur en juillet, on devine qu’il ne sera pas facile de le convaincre de venir en France. « Le joueur rêve de la Premier League », avait-il communiqué à son sujet. Il vient d’y glisser un orteil, voire tout un pied, ça n’aurait pas de sens d’aller à reculons.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV