OM – Combien vaut Konstantinos Mitroglou sur le mercato ?

28 février 2020 à 20:50 par Thomas

0

Kostantinos Mitroglou va rentrer à Marseille cet été, à l’issue de son prêt.

Sur le retour à Marseille. Car il ne faut pas oublier que Konstantinos Mitroglou est un joueur à la propriété de l’OM. Qui, après une saison et demi en prêt, au Galatasaray d’abord puis désormais à Eindhoven au PSV, est attendu au 1er juillet qui arrive, au premier jour de la saison 2020-21. Pour le club phocéen, en délicatesse financière, ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle. Car déjà indésirable avant son départ en janvier 2019, l’attaquant grec l’est encore plus pour son retour.

Konstantinos Mitroglou vaudrait trois fois pour l’OM

Sachant qu’au mieux Marseille limitera les pertes, si la direction du club parvient à le céder ailleurs. Auquel cas, ce sera probablement à la portion minime. C’est-à-dire moins que les 15 millions d’euros payés au Benfica, en échange de la moitié des droits économiques du joueur âgé de 31 ans. Par le triple effet de son âge qui avance, de la fin de son contrat qui approche, mais d’abord de statistiques faméliques (une vingtaine de rencontres disputées en un an et demi pour quatre buts toutes compétitions confondues), la valeur marchande de Mitroglou est en chute. Donnée par la plateforme spécialisée Transfermarkt, à 3 millions d’euros.

Vous aimerez aussi:  F1 - Carlos Sainz Jr : la future machine à cash de la Scuderia Ferrari

Encore une saison de contrat à près de 4 M€ de salaire

C’est très peu, et pourtant quelque chose nous dit que l’Olympique de Marseille ne les refusera , si seulement il les obtient. Car l’indemnité n’est rien sans le coût du salaire à assumer. Celui du Grec approche les 4 millions d’euros bruts la saison, il est près de deux fois supérieur à la moyenne du groupe de Villas-Boas et dans le top 5 des plus élevé, cet exercice 2019-20. Il restera à son retour, une saison complète à Mitroglou et il ne trouvera probablement pas meilleures conditions financières ailleurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer