OM, OL, LOSC, Rennes… Qui sera sur le podium selon le « Soccer Power Index » ?

12 février 2020 à 21:35 par Sévan Yessayan

0

Dimitri Payet et l’OM ont 89% de chances de voir la prochaine Ligue des champions.

La Ligue 1 touche à sa fin dans 13 journées. Soit 39 points à distribuer pour les équipes qui se disputent les places qualificatives, pour la Ligue des Champions, au bout de cet exercice 2019-2020. Le média américain FiveThirtyEight, spécialisé dans le journalisme de données est à l’origine d’un classement final, avec les probabilités de chaque club de se qualifier pour la Coupe aux grandes oreilles. Cela s’appelle le « Soccer Power Index », c’est un système de notation à la frontière des maths et des probabilités, qui repose sur les bases de données d’ESPN, Engsoccerdata GitHub et Opta.

L’OM second, le LOSC troisième

Si le PSG fait une fois de plus exception à la règle, de part sa supériorité incontestable dans le championnat de France, l’étau se resserre derrière le club de la capitale. L’écart de 8 points entre l’OM, second et le Stade Rennais, troisième suffirait aux Marseillais pour accéder à la Ligue des Champions. Le Soccer Power Index donne 86% de chances aux hommes d’André Villas-Boas d’être sur le podium, avec une projection de 70 points. Cette deuxième place permettrait aux Phocéens d’accéder directement à la phase de poules, ce qui n’est pas le cas de la troisième. À ce sujet, le LOSC a 40% de chances de compléter le top 3, d’après l’indice d’analyse. Deux petits points sépareraient les Lillois (63), des Rennais (61), à l’issue de la 38e journée. Qui ne possèdent que 25% de chances de rejoindre la grande compétition européenne.

Vous aimerez aussi:  Messi gagne le salaire mensuel de Mandanda... tous les jours !

L’ASM et l’OL ne rejoignent pas les places européennes

En ce qui concerne l’ASM et l’OL, les prétendants à ces places au début de la saison, ils se retrouvent à la 6e et 7e place avec respectivement 13% et 14% de chances, de retrouver une place sur le podium. Selon la simulation, ils finiraient le championnat dotés de 57 points chacun. Leur première partie de championnat, en deçà de leur régularité habituelle, n’a pas joué en leur faveur pour se raccrocher au train des premières places. Au début de la saison, deux facteurs sont pris en compte pour calculer ces probabilités, les dernières évaluations de la saison précédente et la valeur marchande d’une équipe, selon Transfermarkt. Une estimation ajustée au fil de la saison, par rapport aux performances de chaque formation.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑