Huis clos : que pèse la billetterie sur les revenus des clubs de L1 ?

24 avril 2020 à 10:10 par Thomas

0
Ligue 1 billetterie revenus

Les clubs de la Ligue 1 vont probablement devoir probablement se passer des revenus de la billetterie pour un certains temps.

Des matches à huis clos, au mieux. C’est une tendance qui prend forme chaque jour de plus en plus, comme réponse à la crise sanitaire qui paralyse notre monde. Si la Ligue 1 doit reprendre, soit pour terminer la saison en cours, soit attaquer la suivante, il est très probable pour ne pas dire certain, que les débats se joueront dans des enceintes vides de public, seulement fréquentées par les personnes du coeur du dispositif : joueurs, staffs, arbitres, diffuseurs de la télé…

C’est à Bordeaux que la billetterie pèse le plus sur les revenus

Sans la ligne des recettes de la billetterie, que vont perdre les équipes du championnat de France ? Pour se faire une estimation, nous avons calculé le ratio des revenus « match day », sur l’ensemble de ceux générés l’exercice 2018-19 dernier, indépendamment toutefois, de l’activité sur le marché des transferts. Moins du quart pour tous les clubs, mais pour les Girondins de Bordeaux, le ratio s’en approche, en précisant cependant que toutes les formations ne déclarent pas la même chose sur les lignes de comptes pour ce qui relève des la billetterie, des abonnements et des hospitalités.

Vous aimerez aussi:  Classement de la Ligue 1 vs le salaire moyen des équipes

Des ratios inégaux entre l’OM, l’OL, le LOSC et l’ASSE et le PSG

En moyenne toutefois, la part avoisine les 10 à 15 % pour les clubs de la Ligue 1. Beaucoup à Monaco qui est une particularité en Ligue 1, avec son public, le plus faible en nombre du championnat. Cela justifie que les revenus de la billetterie soient logiquement les plus bas, et le ratio sur l’ensemble des recettes également. Ici, inférieur à 3 %. Du tableau résumé en page suivante, il ressort que les clubs comme l’OM, le LOSC, l’OL ou le FC Nantes sont plus dépendants sur la saison dernière de la billetterie que le PSG ou l’ASSE notamment, pour lister les clubs qui ont la base fan la plus forte du plateau.

Le poids des recettes « match day » sur les revenus des clubs de la Ligue 1

Club Recettes matches Revenus générés * Ratio billetterie/revenus
Monaco 2,716 M€ 111,647 M€ 2,43 %
Nice 3,678 M€ 54,396 M€ 6,76 %
Montpellier 2,475 M€ 51,078 M€ 4,85 %

Voir le tableau complet en page 2




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV