Qui sera le 1er coach remercié en L1 selon les bookmakers ?

18 octobre 2020 à 20:20 par Thomas

0
Ligue 1 entraîneurs bookmakers

Qui sont les coaches les plus menacés d’éviction en Ligue 1 ? Les bookmakers anglais ont un avis.

C’est un concours qu’affectionnent beaucoup nos voisins anglais et ce n’est d’ailleurs que chez eux, qu’il est autorisé. En France, il n’est pas permis de miser sur le devenir professionnel de quelqu’un. De l’autre côté de la Manche, cela porte un nom : la « sack race », qui consiste à deviner, dans un championnat sportif donné, quel sera le premier (ou prochain) coach licencié par son club. Cela concerne surtout la Premier League, mais le principe s’étend aussi ailleurs. Notamment en Ligue 1.

Guion (Reims) et Jobard (DFCO) sont les plus menacés

Naturellement que les derniers du classement sportif, sont les premiers menacés. Toutefois moins Stéphane Jobard au Dijon FCO, que David Guion au Stade de Reims. Le premier remercié vaut une cote de 7, contre 6 celle du technicien champenois, car si Dijon est présentement vingtième de la Ligue 1, les Bourguignons n’ont que le seul objectif de se maintenir, quand Reims doit confirmer ses saisons passées, et l’investissement de l’été, sur ce marché des transferts.

Villas Boas (OM) et Garcia (OL) sur un pied d’égalité

Guion et Jobard sont les plus concernés, d’après les opérateurs britanniques, mais ils ne sont pas les seuls en danger d’après l’analyse donnée. André Villas-Boas à l’OM et Rudi Garcia pour l’OL, sont ici sur un même pied d’égalité, avec une cote plutôt faible en la circonstance (à 8 contre un), qui les placent l’un comme l’autre en ballotage plutôt défavorable. Thierry Laurey à Strasbourg, avec eux, à la même cote de 8. Thomas Tuchel, fragilisé par des déclarations et de la distance prise avec Léonardo, n’est pas à l’abri, même si la cote à 12 est déjà un cran au-dessus.

Vous aimerez aussi:  ASSE : Combien ça coûte de recruter Dalbert Henrique (Inter Milan) ?

A l’ASSE, Monaco, Lens ou au LOSC les coaches sont les plus sereins

A l’autre extrême, Claude Puel, après avoir soufflé le froid la saison dernière, revient en grâce auprès des suiveurs de l’ASSE et des bookmakers britannique. Le coach tarnais est désormais solidement installé et s’il devait être remercié à l’instant pour nous d’écrire ces lignes, la cote est de 31 contre un. La même attribué à Niko Kovac à l’AS Monaco, Franck Haise au RC Lens et Christophe Galtier au LOSC. Elle est la plus élevée d’entre toutes, c’est donc que ce scénario d’un licenciement en ce qui les concerne, est le moins évident.

Qui sera le 1er coach remercié en L1 selon les bookmakers ?

David Guion (Reims) = cote à 6
Stéphane Jobard (Dijon) = 7
Rudi Garcia (Lyon) = 8
André Villas-Boas (Marseille) = 8
Thierry Laurey (Strasbourg) = 8
Jérôme Arpinon (Nîmes) = 12
Thomas Tuchel (Paris) = 12
Stéphane Moulins (Angers) = 15
Patrick Vieira (Nice) = 15
Christophe Pélissier (Lorient) = 15




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer