Qui gagnera la Ligue 1 2020-21 selon les bookmakers ?

16 juin 2020 à 20:10 par Enzo Fiorito

0
Ligue 1 bookmakers

Puisque l’exercice s’est achevé prématurément, les yeux se tournent déjà vers la prochaine saison 2021 de Ligue 1.

L’arrêt prématuré de la saison 2019-20, de la Ligue 1, rend les prévisions compliquées, pour les bookmakers. Il faut dire, il n’y a plus de football français depuis début mars. Difficile dans ce cas-là, de prévoir un classement, quand on voit que des clubs comme Lille ou Lyon revenaient en forme, avant la coupure (crise sanitaire). Et surtout sans connaitre encore précisément le visage complet du plateau de la ligue 1, à 20 ou à 22 équipes. Cependant, quelques bookmakers se projettent sur la saison 2021 prochaine.

PSG largement favori, OL/OM à la bataille, pour le titre de champion

Comme pour la saison écoulée (2019-20), les bookmakers misent sur Paris, Lyon et Marseille, respectivement, pour le titre de champion de France. Le PSG est donné largement favori avec une cote estimée à 1,1. À l’exception du club de la capitale, qui est censé survoler le championnat, l’OL est placé deuxième, cote à 15, malgré sa septième place cette saison. Pour l’OM, l’estimation de voir le club marseillais champion paie 18 fois la mise.

Vous aimerez aussi:  ASSE : Saliba ou Fofana qui est le plus cher sur le mercato ?

ASSE, Girondins et Montpellier loin derrière

Cote assez surprenante pour ces deux grands noms du foot français : l’ASSE et les Girondins de Bordeaux ne font plus parties des cadors, selon les bookmakers, puisque leurs chances d’être premier de Ligue 1 dépassent les 250. Même sort pour Montpellier, pourtant bien placé ces deux dernières années (6ème et 8ème). Dans le bas du tableau, les bookmakers ont le Racing club de Lens à la bonne. Les Sang et Or sont à 500 contre 1. C’est mieux que cinq autres clubs de Ligue 1, dont Lorient, cotés à 1000 et plus. Monaco (25), Lille (30), Nice et Rennes (40) suivent derrière l’OM.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑