PSG Transfert – Ça coûterait combien de recruter Aaron Ramsey (Arsenal) ?

28 décembre 2018 à 11:20 par Thomas

0

Le PSG s’intéresserait au profil d’Aaron Ramsey, libre dans six mois.

Un Adrien Rabiot de perdu, un Aaron Ramsey pour le remplacer ? Quelque part, il y aurait de la suite dans les idées, à l’information donnée par le journal L’Equipe. Deux profils plutôt proches, deux joueurs jusqu’à présent fidèles au même club depuis une paire d’années. Et deux éléments qui arrivent en fin de contrat en juin et qui ne prolongeront pas. Aaron Ramsey est comme Rabiot un milieu de terrain (très) suivi, c’est tout à l’avantage du Gallois, moins surement du PSG si l’intérêt du club est avéré. Le recruter dès cet hiver, en doublant la concurrence, peut-être la solution, mais elle ne serait pas gratuite. A combien pourrait se négocier un transfert du milieu de terrain au club de la capitale ? Analyse…

Le PSG offrirait 10 à 12M€ à Arsenal pour le transfert de Ramsey

Le journal L’Equipe rappelle la situation étriquée du PSG, sous menace du fair-play financier. L’indemnité à proposer aux Gunners serait de 10 à 12 millions d’euros. Ses références, ses qualités et son expérience sont d’une valeur bien supérieure. C’est ce qu’estime la plateforme Transfermarkt, qui le juge proche des 40 millions d’euros. Mais la situation contractuelle change totalement la donne et c’est ce que retient l’Observatoire du football, dans son évaluation du moment, à 9,8 millions d’euros. Compte tenu de l’échéance prochaine du bail du joueur et le fait qu’Unai Emery ne compte sur lui qu’en doublure, Arsenal ne devrait pas trop faire la fine bouche si des offres payantes sont transmises dans l’hiver.

Vous aimerez aussi:  OM, PSG, ASSE, OL... Les clubs qui jouent le plus le dimanche soir en prime, au 21e siècle

Le milieu gallois a plutôt intérêt de jouer la montre jusqu’à l’été

Aaron Ramsey pour sa part, a surement mieux à patienter jusqu’au 30 juin au soir, et la fin de son contrat. Car au salaire à discuter, il pourra négocier pour lui, une prime à la signature compensant l’absence d’indemnité, sur le transfert à payer. Présentement, le Gallois avoisine les 6,5 millions d’euros la saison, sans les primes additionnelles. C’est son plus haut revenu, en dix années passées à Londres, au club de l’Emirates Stadium.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV