Schalke 04 – Que vaut Benjamin Stambouli sur ce mercato ?

31 janvier 2020 à 16:10 par Emmanuel Bernard

0

A 29 ans, Benjamin Stambouli arrive à un autre tournant dans sa carrière.

De la stabilité dans sa carrière, Benjamin Stambouli en a trouvé en Allemagne, dans la région de Gelsenkirchen, au club de Schalke 04. Lui qui restait sur deux expériences mitigées, à Tottenham (2014-15), puis au PSG (2015-16), après avoir quitté son cocon montpelliérain où il a été formé, travaille désormais dans la continuité et a même gagné le brassard de capitaine (en tant que n°2), de l’autre côté du Rhin. S’il est suivi notamment de la Ligue 1, il n’en bougera pas cet hiver. Mais peut-être dans l’été, car il arrive en fin de contrat en juin et n’a pas encore prolongé avec son club.

Benjamin ZStambouli s’est stabilisé à Schalke 04

Le polyvalent milieu défensif ou désormais défenseur axial a rejoint les Knappen en 2016, en provenance du PSG, pour une indemnité de transfert de 8,5 millions d’euros. Soit autant environ que le club champion de France avait investi pour le recruter, une saison auparavant. Désormais, il avoisine les 12 millions d’euros, d’après l’analyse de Transfermarkt. Mais comme son contrat est de courte échéance, l’Observatoire du football le valorise conséquemment à quatre fois moins, à près de trois millions d’euros, cet hiver 2020.

Vous aimerez aussi:  11 stades de football qui vont ouvrir leurs portes en 2021

Bientôt en fin de contrat le Marseillais étudie ses possibilités

Benjamin Stambouli, on l’a dit, sera libre au soir du 30 juin qui arrive. D’après Bild, il a reçu une offre d’extension de bail de son club, mais en ce moment convalescent pour une fracture à un pied, il est en position d’attente pour la suite de sa carrière. Son contrat signé en 2016 pour quatre ans, lui rapporte près de 180 000 euros bruts mensuels. C’est-à-dire qu’il est proche de la moyenne de son équipe, cette saison 2019-20. Bien que durement touché à l’automne dernier, il est en position avantageuse pour négocier la suite de sa carrière. En Bundesliga ou ailleurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑