Stade Brestois : Ça coûte combien de recruter Jean Lucas (OL) ?

26 décembre 2020 à 16:10 par Thomas

0
Brest OL transfert

Le Stade Brestois regarde vers Lyon pour se renforcer.

Une fois n’est pas coutume, l’Olympique Lyonnais s’est planté sur le mercato. Ça arrive moins au club des Gones qu’à d’autres de son championnat, mais en l’espèce, le recrutement du milieu de terrain Jean Lucas est jusqu’à présent un échec pour le club. Interrogé à son sujet sur la chaîne du club, Juninho lui ouvre la porte pour cet hiver : « Il y aura des changements mais plutôt des joueurs qui vont partir comme c’est le cas de Jean Lucas, c’était déjà prévu », détaille le directeur sportif qui se refuse toutefois à la voir filer définitivement. En concertation avec le coach Rudi Garcia, Juninho admet l’hypothèse minimale d’un prêt du Brésilien. Et justement, selon Ouest France, le Stade Brestois serait intéressé.

L’OL pousse Jean Lucas à partir, le Stade Brestois intéressé

C’est que le club breton s’est séparé cet été d’Ibrahima Diallo, devenu la cession de contrat la plus chère du club, à 15 millions d’euros. Cela ne rend pas Brest plus riche, dans le contexte fragile du moment. La direction vise plutôt un prêt, possiblement assorti d’une option d’achat au bout. Jean Lucas a le profil. Et une valeur marchande qui fond, depuis les huit millions d’euros investis pour lui, par l’Olympique Lyonnais, à l’été 2019. Désormais, il est au mieux valorisé à moitié (4,5 millions d’euros), par la plateforme Transfermarkt. Et moins encore, de 2 à 4 millions, de la part des chercheurs du Centre international d’étude du sport (CIES).

Vous aimerez aussi:  OM, ASSE : 7 gardiens à recruter libres en juin

Plutôt une opération en prêt qu’un transfert sec direct

Malgré les années qu’il reste à compenser dans son contrat, Jean Lucas n’a que trop peu joué (25 matches avec l’OL), pour inverser la tendance. Il est sous contrat chez les Gones, jusqu’au 30 juin 2024, avec un salaire estimé proche de 90 000 euros brut mensuels. Le Stade Brestois l’aurait tout ou partie à sa charge, dans le cas d’un prêt de six mois, jusqu’au terme de cet exercice 2020-21.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV