Stade Rennais – Ça coûte combien de recruter Mohammed Salisu (Valladolid) ?

25 mai 2020 à 16:05 par Emmanuel Bernard

0
Stade Rennais transfert

Le Stade Rennais tente de lancer son recrutement, sans perdre de temps.

Le Stade Rennais lorgne sur un défenseur de Liga. C’est ce qu’indique RMC en évoquant le nom de Mohammed Salisu, comme un piste de renfort, pour la saison prochaine. Jeune homme de 21 ans, il est défenseur axial et sort d’une saison réussie, avec le Real Valladolid. Sa première pleine chez les pros. Mohammed Salisu a de surcroît l’avantage pour les clubs qui s’intéresse à lui, d’avoir une clause libératoire, équivalente à sa valeur sur le marché.

Le Stade Rennais suivrait le défenseur Mohammed Salisu

Il est arrivé en Espagne sur la fin de sa formation et il y a an quasiment pile, il était prolongé avant d’être lancé dans le grand bain du professionnalisme. C’est à cette occasion, que le club de Ronaldo a fixé une clause libératoire (obligatoire de l’autre côté des Pyrénées), à 12 millions d’euros. Tel que nous l’écrivions plus haut, c’est l’équivalent de sa valeur estimée sur le mercato, tant par Transfermarkt (de 11 à 12 M€), que de l’Observatoire du football (de 10 à 15 M€). Mohammed Salisu est un gaucher qui peut occuper le couloir défensif, il a grandi au Ghana, entre les murs de l’Africa Talent Football Academy, pour sa formation.

Vous aimerez aussi:  FC Nantes, RC Lens - Combien ça coûte de recruter Matthieu Dossevi (TFC) ?

Sous contrat jusqu’en 2022 avec le Real Valladolid

Il est à Valladolid depuis 2017, en mai dernier, il a paraphé un contrat sur trois ans, jusqu’en 2022. Son salaire est celui d’un rookie, inférieur au million d’euros bruts, mais Mohammed Salisu sera nécessairement augmenté s’il doit partir, car outre le Stade Rennais, l’Atlético et le Real Madrid, plus Manchester United ou Valence seraient également sur sa trace. La concurrence est féroce et de nature à gonfler les négociations.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer