Stade Rennais : Camavinga, un transfert à 2,5 M€ pour Stellar ?

5 janvier 2021 à 14:50 par Thomas

0
Eduardo Camavinga transfert

Camavinga chez ICM Stellar Group, une opération payante pour l’agence ?

Tout juste majeur et déjà dans la cours des (très) grands. Eduardo Camavinga est un phénomène de précocité, un pilier du milieu de terrain du Stade Rennais, déjà un international français en devenir et pour le reste, il a confié en décembre selon L’Equipe, la gestion de sa carrière professionnelle, à l’agence britannique Stellar Group. Laquelle, est l’une des plus influente du monde du football, avec son agent phare, Jonathan Barnett.

Eduardo Camavinga a confié ses intérêts à l’agence ICM Stellar Group

Plus puissante encore, depuis qu’elle a été absorbée par ICM Partners, agence jusqu’alors tournée vers le monde artistique, de la musique ou du cinéma notamment. Eduardo Camavinga rejoint chez ICM Stellar Group de grands noms du ballon rond, que sont Gareth Bale, Saúl Ñíguez, le joueur qui grimpe en Angleterre, Jack Grealish, mais aussi le défenseur du RB Leipzig, Ibrahima Konaté, ou Duje Caleta Car à l’OM et Jérémy Doku, pour partenaire d’Eduardo Camavinga, au Stade Rennais…

Vous aimerez aussi:  F1 202 : Classement final constructeurs vs les budgets des écuries

Des discussions pour le prolonger d’un an au Stade Rennais

Le team est fourni et prometteur. Mais il en coûterait à l’agence pour recruter les joueurs. Ce mardi, dans son sujet dédié au 30 qui font le football en France, cette saison 2020-21, L’Equipe nous apprend que le transfert de Camavinga se serait possiblement négocié à hauteur de 2,5 millions d’euros. Une information que Barnett qualifie dans le journal de « complètement absurde ». Reste qu’avec Eduardo Camavinga, que le Stade Rennais souhaiterait prolonger jusqu’en 2023 (contre 2022 actuellement) est une juteuse promesse pour ses nouveaux conseils.

Jonathan Barnett l’agent le plus prolifique du football en 2020

Selon Forbes récemment, Jonathan Barnett a été l’agent le plus prolifique du football, sur l’année 2020 ; le magazine économique estime à 116,8 millions d’euros le total des commissions générées à son profit, cela signifie que plus d’un milliard d’euros de contrat ont été signés sur les douze derniers mois.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑