Stade Rennais – Combien vaut Eduardo Camavinga sur le mercato ?

2 avril 2020 à 12:45 par Thomas

0
Eduardo Camavinga Stade Rennais transfert

Le tapis rouge se déroule sous les pieds d’Eduardo Camavinga, pourvu que sa carrière soit à la hauteur du phénomène.

Avec le Lillois Victor Osimhen, il est surement le joueur le plus convoité en Ligue 1. Dans un registre footballistique différent, mais avec un gros potentiel, car Eduardo Camavinga, pépite éclose cette saison 2019-20, est encore à 17 ans, à l’âge du lycée. Le milieu du Stade Rennais est précoce, il a joué en Ligue 1 cet exercice, 26 matches pour un but inscrit et deux passes décisives. Ça lui vaut l’intérêt des plus grands et notamment du plus titré d’entre tous : le Real Madrid. Son club ne le laissera pas partir, après l’avoir prolongé en août dernier. Sauf à recevoir une offre « monstrueuse ». Elles devraient l’être à son sujet, pour un jeune homme qui découvre à peine le professionnalisme.

Eduardo Camavinga est déjà valorisé à près de 50 M€

Depuis que Julian Stephan l’a lancé dans le grand bain, le 6 avril 2019 à l’âge de 16 ans, 4 mois et 27 jours, sa valeur sur le marché des transferts explose. Et dans son cas, comme celui d’un certain Kylian Mbappé avant lui, toute estimation est rendue incertaine par l’évolution du phénomène. Jusqu’à très récemment, les clubs les plus riches pouvaient dépenser des sommes folles, en misant sur le futur sportif et économique, alors que le mercato flambe d’année en année. Mais ça, c’était avant la crise sanitaire mondiale que l’on connait et qui va forcer les équipes à plus de raison financière. A l’heure pour nous d’écrire ces lignes, Camavinga est valorisé à 42 millions d’euros par Transfermarkt et 53 millions d’euros de la part de l’Observatoire du football. Mais probablement plus pour le Stade Rennais.

Vous aimerez aussi:  Milan AC : Tous les salaires des Rossoneri cette saison 2020-21

Plus jeune joueur du Stade Rennais en Ligue 1

Les Bretons l’ont sécurisé pour l’été. Il a été prolongé au commencement de cette saison 2019-20, jusqu’au soir du 30 juin 2022. Il gagne depuis 90 000 euros bruts mensuels, hors primes selon les estimations de L’Equipe. Passé pro en décembre 2018, il est le plus jeune joueur de l’histoire du club breton intronisé en Ligue 1, et le premier de la génération 2002. Il a obtenu la nationalité français l’automne dernier et postule depuis aux équipes de France. Chez les espoirs d’abord, avec lesquels il peut espérer disputer les JO l’an prochain, et plus tard frapper à la porte des Bleus.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑