Briatore veut un million d’euros de dommages et intérêts

12 novembre 2009 à 10:46 par admin

0

Soupçonné d’être à l’initiative de la triche avouée par le pilote brésilien Nelson Piquet (*), l’ancien patron de l’écurie de Formule 1, Flavio Briatore contre attaque, ce mercredi et réclame de la Fédération internationale de l’automobile, la somme de 1 M€ de dommages et intérêts économiques.

Le patron italien veut aussi que soit levée sa suspension à vie qui le frappe depuis cette histoire. En substance, Flavio Briatore en veut toujours à l’ancien patron de la FIA, Max Mosley, qui vient de quitter ses fonctions à la rentrée en septembre. Dans l’entourage de l’homme d’affaire transalpin, il se murmure que Mosley serait « la nouvelle obsession de vengeance » de Falvio Briatore. voilà qui appelle forcément  une suite…

*Le pilote brésilien avait reconnu avoir volontairement crashé sa monoplace au Grand-Prix de Singapour en 2008  afin de favoriser les desseins de son partenaire espagnol, Fernand Alonso





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑