Arsenal, Chelsea, …: 5 transferts anglais les moins rentables 2011-2012

Posté le 17 mai 2012 par

x0

LE flop de la saison en PL n'est pas un joueur. C'est lui, AVB. @Icon Sport

La saison 2011/2012 de Premier League fut riche en rebondissements et nous a notamment offert un sprint final haletant pour le titre de champion. Au terme de ces 38 journées, la première conclusion à tirer est celle des transferts ratés, foirés. Les clubs anglais ont pour la plupart de beaux moyens financiers, de quoi acheter au gré des envies. Cependant, les choix de recrutement et les sommes investies peuvent prêter à débat tant elles peuvent paraitre démesurées. Sportune.fr vous propose aujourd’hui son Flop 5 des transferts qui n’ont pas été rentables cette saison (après avoir établi son Top 5). Chelsea, Liverpool, Arsenal et Aston Villa sont les clubs représentés…

1 – André Villas Boas – Entraîneur – Chelsea

Il est rare qu’un entraîneur soit transféré d’un club à un autre, moyennant une forte somme d’argent. C’est le cas d’André Villas Boas. Après une saison prolifique avec Porto, Roman Abramovich croit en l’existence d’un « Special Two ». L’oligarque russe dégaine alors sa tirelire et offre 15M€ au club portugais pour s’adjuger les services du technicien. L’idylle dure huit mois. A force de mauvais résultats et de choix contestables avec Chelsea, AVB prend la porte de plein fouet. Le fait est que l’ancien élève de Mourinho avait signé un contrat de 4 ans avec les Blues. Pour le remercier, Abramovich a donc dû s’acquitter de 30M€ d’indemnités. Rien que ça. C’est le flop financier de l’année.

En vidéo, notre sélection des 5 transferts les moins rentables 2011-2012 de Premier League


Les 5 transferts les moins rentables de Premier… par Sportune

2 – Stewart Downing – Liverpool – Ailier offensif

Stewart Downing @IconSport

Des promesses, toujours des promesses. Lorsque Stewart Downing signe à Liverpool, pour 22,8M€, on pense que l’international anglais va éclabousser l’Angleterre de son pied gauche magique. Des promesses que l’on avait aperçus à Middlesbrough et Aston Villa – un tel talent devait pouvoir intéresser un grand club. C’était fait à l’été 2011. Mais à l’image de Liverpool cette saison, Downing s’est montré très décevant. Cela se reflète dans ses statistiques, seulement deux buts et cinq passes décisives, très loin de ses meilleurs totaux (8b. et 11p.d.). Les qualités indéniables qu’on lui attribuait, à savoir des centres téléguidés, une influence majeure dans le jeu, une habileté certaine dans le dernier et l’avant-dernier geste, n’ont été que peu visibles cette saison. Un constat que l’on retrouve sur la valeur marchande actuelle du joueur, dévaluée à 16M€.

3 – Gervinho – Arsenal – Ailier offensif

Gervinho est l’une des déceptions de la saison. Acteur majeur du titre lillois la saison passée en Ligue 1, Arsenal décide de s’en emparer pour 12M€

Gervinho @ Icon Sport

à l’intersaison. Ses huit premiers matches à Londres démontrent à l’Angleterre toute l’étendue du talent de l’Ivoirien (2 buts, 5 passes d.). Ensuite ? Plus rien, ou presque. Surtout après la CAN 2012 (où Gervinho et la Côte d’Ivoire ont failli en finale), l’ailier explosif et technique que l’on connaissait n’était plus. De plus, les bonnes performances du revenant Walcott et de l’inattendu Chamberlain ont ôté à l’ancien lillois sa place de titulaire. Entre irrégularité et concurrence, Gervinho n’a pour l’instant pas rentabilisé les 12M€ investis par les Gunners. Avec l’arrivée de Lukas Podolski à Londres la saison prochaine, l’ancien manceau va devoir cravacher.

4 – Charles N’Zogbia – Aston Villa – Milieu de terrain

N'Zogbia @Icon Sport

Bourré de talent, Charles N’Zogbia est également l’une des désillusions de la saison – Aston Villa le recrute 10,8M€ à l’été dernier. L’international français comptait sur le club de Birmingham pour exploser, enfin, mais il n’a pas réussi à y devenir un élément indiscutable et son comportement y a même posé problème. Ce qui lui manque ? Gagner en régularité. N’Zogbia a toujours été capable d’éclairs ponctuels, mais jamais sur l’ensemble d’une saison – comme en témoigne sa valeur marchande, qui a quelques peu flanché ces derniers mois (10M€ aujourd’hui). A 25 ans, l’ancien havrais a encore le temps de gagner en maturité. Mais il faudrait faire vite.

5 – Romelu Lukaku – Chelsea – Attaquant

Les dirigeants de Chelsea ont déboursé 22M€ pour Romelu Lukaku en aout 2011, mais ne lui ont jamais fait confiance, tout du moins cette saison.

Le jeune international belge a disputé des matches cette année, mais très peu de fois en équipe première. Sa seule et unique titularisation en Premier League a eu lieu lors de la dernière journée de championnat, et Lukaku a impressionné son monde, étant même élu homme du match. Plutôt que de s’entêter avec Fernando Torres, Lukaku aurait peut-être dû avoir un peu plus sa chance cette saison avec les A des Blues. A seulement 19 ans, l’ancien joueur d’Anderlecht est un pari sur l’avenir pour Chelsea qui pour l’instant, n’a pas porté ses fruits au plus haut niveau, tout du moins financièrement.

Découvrez en videos nos Top-Flop transferts de Premier League anglaise, Liga espagnole et Ligue 1 française

Ecrit par @Marcelo6Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.