F1: Faux départ pour le GP USA 2012…

Posté le 17 novembre 2011 par

x0

Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Bernie Ecclestone F1 - @Iconsport

Le GP de F1 des USA à Austin, Texas, n’aura pas lieu en 2012 et est reporté à 2013, en raison de retards dans la construction, a confirmé Bernie Ecclestone mercredi soir. La fin d’une série de mauvaises nouvelles pour le projet texan. Il y a quelques jours, la Commission F1 avait pourtant confirmé la présence d’Austin au calendrier 2012. Toutefois, Bernie Ecclestone a confirmé à The Independant, qu’un nouveau contrat de 10 ans, débutant en 2013, a été proposé cette semaine. L’argentier de la F1 avait donné jusqu’à décembre au promoteur Full Thortlle et aux pouvoirs publics du Texas pour trouver une solution. Susan Combs, contrôleuse générale des finances du Texas a publiquement doutée des prédictions financières du promoteur…

Organiser le GP USA 2012 de F1, ça coûte (trop) cher au Texas

En effet, le chiffre d’une rentabilité de 136 millions d’euros pour l’économie locale a été annoncé en septembre, mais ne semble pas être réaliste. Il faut dire que se payer le GP des USA, ça coûte cher. Les pouvoirs publics doivent débourser 25 millions de dollars par an pendant 10 ans, pour obtenir les droits d’organiser un Grand Prix, plus 4 millions de dollars d’impôts que rapportera le circuit, qui sont directement transférés dans le sponsoring du circuit. Au total, l’addition atteint donc près de 30 millions de dollars par an. Et cela sans avoir aucun droit direct, l’essentiel allant à Full Thortlle Promotion.

La F1 s’assoit sur 25M$ avec l’annulation du GP USA 2012 

Le nouveau contrat proposé par Bernie Ecclestone à partir de 2013 donnerait donc les pleins pouvoirs à une société qui sera détenue par les pouvoirs locaux et non plus à un organisme privé. L’annulation de la course, prévue pour 2012, devra elle logiquement trouver un compromis, qui passera par une indemnité du Texas à Full Thortlle Promotion, selon toute vraisemblance, ou alors une part des prochaines rentrées d’argent du circuit. Une mauvaise opération pour la Formule 1 et l’Etat du Texas. Bernie Ecclestone ne touchera pas les 25 millions promis tous les ans durant 10 ans, tandis que le Texas pourrait revoir ce projet à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.