F1, Kovalainen: Le point sur son contrat chez Caterham F1

Posté le 14 novembre 2011 par

x0

Heikki Kovalainen @Icon Sport


En marge du Grand Prix d’Italie. Le propriétaire de l’équipe Team Lotus, Tony Fernandes avait annoncé que son pilote de pointe, Heikki Kovalainen avait signé un nouveau contrat. Ce dernier scellait jusqu’en 2014 le destin du finlandais avec l’équipe anglo-malaisienne. Mais dans le détail c’est bien différent.

Tony Fernandes annonce Heikki Kovalainen jusqu’en 2014…

En marge du GP d’Inde, Kovalainen a avoué qu’il avait un contrat pour 2012, mais que l’avenir dépendra de Team Lotus. Traduction : l’équipe doit s’améliorer en termes de performance et se battre, dès l’an prochain pour obtenir des points et se battre contre Toro Rosso, Sauber et Williams et donc terminer au-delà de la 10ème place du championnat du monde des constructeurs.

… Mais le pilote finlandais tempère

Une situation qu’a compris son patron, Tony Fernandes. Adieu les contrats liés à la performance (Kovalainen touchait un salaire de 3 millions d’euros et 70.000 euros par points marqués). Place à un vrai contrat, sur la base de trois années (2012, 2013 et 2014), mais sous la forme d’options, par rapport aux performances de l’équipe. Dans les faits, si le futur team Caterham ne termine pas plus haut que la 10ème place au championnat du monde des constructeurs, Heikki Kovalainen aura le droit de quitter l’équipe. Ce qui signifie qu’il faut que l’équipe progresse pour le garder.

Kovalainen avec le même salaire que chez McLaren

Côté salaire, Kovalainen retrouve son salaire qu’il disposait chez McLaren entre 2008 et 2009. Il devrait toucher un salaire cumulé de 15 millions d’euros. 4 millions d’euros pour 2012, 5 millions pour 2013 et 6 millions pour 2014. Le plus gros contrat actuellement signé pour une équipe disposant d’un budget de 75 millions d’euros par année.

Ainsi, Tony Fernandes met la pression sur son équipe technique pour 2012. L’équipe disposera du système de récupération d’énergie, KERS, fourni par Red Bull Racing, qui fournissait déjà la boite de vitesse. Enfin, le salaire de Kovalainen est tel, qu’il n’est pas impossible que son équipier dès 2013 ou même 2012, soit un pilote payant, apportant un budget pour la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.