F1: Vettel, les Allemands en sont (de plus en plus) fans !

Posté le 27 novembre 2011 par

x0

Le pilote de F1, Sébastien Vettel @Icon Sport

Sébastien Vettel, Red Bull Racing @Icon Sport


Ce samedi, Sébastian Vettel a réalisé l’exploit de battre le record de Nigel Mansell qui tenait depuis 1992 du plus grand nombre de pôle-position en une saison. Avec un chiffre établit désormais à 15 pour une saison, le jeune pilote allemand confirme sa main mise sur la saison 2011. Une domination qui augmente l’intérêt des fans pour la Formule 1 en Allemagne.

La Formule 1, deuxième discipline sportive la plus vue après le football

Selon une étude de l’agence française IPSOS, cette année, Outre-Rhin le taux de notoriété de la F1 est passé de 6% à 29%, se classant deuxième discipline sportive derrière le football (39%). Globalement, quelques 21 millions d’allemands de plus 14 ans sont intéressés par la Formule 1 et 12 millions se prétendent très intéressés. Sur un total de 37 millions d’allemands qui regardent occasionnellement les courses à la télévision. Un vivier impressionnant…

Sebastian Vettel est encore moins connu des Allemands que Michaël Schumacher

Il est vrai que depuis que Vettel gagne, le marché allemand redevient le plus gros en matière d’audience télévisuel. La chaine RTL débourse près de 100 millions d’euros par années pour diffuser les courses tous les ans et un champion allemand est une bonne chose pour elle. L’étude révèle aussi que Vettel est le second pilote allemand le plus connu dans son pays (84% de notoriété), devancé seulement par Michael Schumacher qui cumule 91%. Logique pour une légende vivante.

Red Bull profite aussi du talent de son pilote, Sebastian Vettel

Mais cette notoriété rapide bénéficie aussi à Red Bull. La boisson énergisante autrichienne est désormais fortement associée à la Formule 1. 20 millions de personnes Outre-Rhin font la liaison entre la Formule 1 et le taureau rouge, soit 28%. Notons qu’en 2005, ils n’étaient que 3% à faire ce lien. En seconde position, la marque à l’étoile Mercedes-Benz avec 15%.

Dernier point intéressant, l’aspect sympathique du personnage Vettel. Là encore les allemands le désignent à 66% contre 51% pour Schumacher. Sauf auprès des spécialistes pur et dur de la F1 qui donnent 56% à Schumacher réuni 56% contre 79% ç Vettel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.