FC Barcelone – Real Madrid, les plus grosses croissances du foot !

Posté le 14 novembre 2011 par

x0

Camp Nou du FC Barcelone @Icon Spor

Camp Nou du FC Barcelone @Icon Sport

Quand il est question de revenus, les clubs de football sont de vrais machines de guerre capables d’engranger des millions d’euros. Si on vous dit 2 milliards d’euros, ce chiffre hallucinant ne représente sans doute rien de concret à vos yeux. Et bien désormais vous pourrez vous dire que 2 milliard d’euros c’est l’ensemble des revenus (billetterie,droits TV nationaux et internationaux et l’addition des recettes sponsoring et merchandising) collectés lors de la saison 2010-2011 par les 6 plus grands clubs de football européens. Dans l’ordre : le Real Madrid, le FC Barcelone, Manchester United, Arsenal, l’AC Milan et l’Inter de Milan. Après les chiffres de 2011 dévoilés ce lundi par la Gazetta Dello Sport, Sportune revient sur les cinq dernières années de croissance économique des plus grandes équipes de football.

Le Real Madrid avec 480 millions est le club qui génère le plus de revenus en 2011

En cinq petites années, l’ensemble des revenus des 6 plus grands clubs de football est passé de 1,6 milliards à 2 milliards d’euros. Peu d’entreprise même additionnées peuvent se vanter d’avoir réussi une aussi grosse plus-value en aussi peu de temps. Mais les 6 équipes phares du ballon rond ne sont pas toutes logées à la même enseigne. Depuis 2006, le Real Madrid est tout simplement intouchable et indélogeable de la première place du classement. Au cours de la saison 2010-2011, le club de Florentino Perez a généré pas moins de 480 millions d’euros de revenus (un record) loin devant le FC Barcelone et ses 447 millions d’euros ! Selon les différents rapports du cabinet d’audit Deloitte, Football Money League, depuis 2006 les deux clubs sont ceux qui ont le plus augmenté leurs revenus. Ils caracolent en tête avec, selon nos calculs, respectivement un gain de 130 millions d’euros pour les Madrilènes et 157 millions d’euros pour les Catalans au cours de ces 5 dernieres années. Pour rappel, le club de Florentino Perez avait des revenus de 351 millions d’euros en 2006 pour 480 millions en 2011, soit une hausse de 26 millions par an. Le club de Sandro Rosell, de son côté, pointait à 290 millions il y a 5 ans pour atteindre en 2011 447 millions, soit une augmentation de 31,4 millions d’euros par an.

Manchester United sur le podium avec le Real Madrid et le FC Barcelone

Sur la saison 2011, Le FC Barcelone reste tout de même à la seconde marche du podium avec 37 millions d’euros de moins que les Madrilènes . On constate que la réalité économique n’est pas toujours semblable à la réalité sportive. Le club Catalan qui survole le monde du football depuis maintenant trois saisons est devancé sur un plan financier par son éternel rival, le Real Madrid qui n’a pas gagné la Liga depuis 2007 et la Ligue des Champions depuis 2002. Les Blaugranas peuvent se consoler car avec son pire ennemi, ils survolent largement ce classement.

Manchester United le troisième club qui génère le plus de revenus avec 367 millions au cours de la saison 2010-2011 pointe tout de même à 80 millions du FC Barcelone et à 113 millions des Merengues. Au cours de ces cinq dernières années, le club de Sir Alex Ferguson n’a connu une augmentation de ses revenus « qu’à hauteur » de 50 millions d’euros soit une hausse trois fois inférieur au club Catalan.

Arsenal, Milan AC et Inter Milan suivent derrière

Le quatrième club de football avec 283 millions d’euros de revenus au cours de la saison 2010-2011 est Arsenal. Tout en stabilité, le club londonien a réussi à se maintenir dans le top niveau européen avec une augmentation de 20 millions d’euros en 5 ans (263 millions de revenus en 2006). Après deux clubs espagnols, deux clubs anglais ce sont deux clubs italiens qui occupent respectivement les 5ème et 6ème place du classement des plus gros revenus. Juste derrière Arsenal on retrouve le Milan AC de Silvio Berlusconi qui est le seul club du top 6 à n’avoir pas connu d’augmentation sur l’ensemble de ses revenus au cours de ces cinq dernières années. Les Rossoneri avaient des revenus à hauteur de 228 millions en 2006…pour arriver au même montant en 2011. L’Inter de Milan pointe à la sixième place avec 217 millions d’euros de revenus au cours de la saison 2010-2011. Le club italien réalise une baisse de 8 millions d’euros par rapport à l’édition précédente (224,8M). Logique quand on met ce chiffre en parallèle avec la victoire de la Ligue des Champions la même année.

2010-2011: 2 milliard d’euros de revenus générés par l’ensemble des 6 clubs
Real Madrid = 480 millions d’euros
FC Barcelona = 447 millions d’euros
Manchester United = 367 millions d’euros
Arsenal = 283 millions d’euros
AC Milan = 228 millions d’euros
Inter de Milán = 217 millions d’euros

2009-2010:
Real Madrid = 438,6M
FC Barcelone = 398,1M
Manchester United = 349,8M
Arsenal = 274,1M
AC Milan = 235,8M
Inter Milan = 224,8M

2008-2009:
Real Madrid = 401M
FC Barcelone = 365,9M
Manchester United = 327M
Arsenal = 263M
Inter Milan = 196,5M
AC Milan = 196,5M

2007-2008:
Real Madrid = 365,8M
Manchester United = 324,8M
FC Barcelone = 308,8M
Arsenal = 264,4M
AC Milan = 209,5M
Inter Milan = 172,9M

2006-2007: 1,6 milliard d’euros de revenus générés par l’ensemble des 6 clubs
Real Madrid = 351
Manchester United = 315,2
FC Barcelone =290,1
Arsenal = 263,9
AC Milan = 228,7
Inter Milan = 176,7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.