Blanc démission ? Les conséquences financières…

7 mai 2011 à 14:53 par admin

0

Laurent Blanc

Le quotidien régional Ouest France annonce que Laurent Blanc aurait présenté sa démission à la Fédération française de football de son poste de sélectionneur national. La FFF « mettrait la gomme pour le faire renoncer à partir », dixit le média. Mais l’information a immédiatement été démentie par l’attaché de presse du technicien. Néanmoins quelles conséquences financières auraient donc cette décision sur les comptes en banque de Blanc ?

Laurent Blanc n’a aucune raison finacnière de ne pas démissionner

Comme Sportune vous l’expliquait il y a plusieurs jours, l’ancien champion du monde 98 a très peu d’argent à perdre en démissionnant. Actuellement payé 100 000 euros brut par mois pour son poste avec l’équipe de France, un technicien de son niveau peut espérer gagner beaucoup plus en exerçant dans le privé. Démissionner des Bleus lui permettrait donc de prendre une période de vacances et de récupérer la somme perdue en l’espace de quelques mois de travail dans un grand club. Bref, il n’y a donc aucun frein financier à la démission de Laurent Blanc. Bien au contraire, l’envie de gagner plus (en se faisant beaucoup moins embêter) peut plutôt l’inciter, justement, à quitter son poste.

Vous aimerez aussi:  Entretien : Thomas Buanec, vrai agent FFF, victime d'usurpation de sa fonction

Plus de détails et de chiffres sur la démission de Laurent Blanc et les conséquences financières




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV